Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'été, les animaux abandonnés affluent dans les refuges de la SPA des Pays de Savoie

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Avec les départs en vacances, les abandons d'animaux se multiplient. Depuis début juillet, la SPA a déjà recueilli 170 chats et chiens en Pays de Savoie. A Chambéry, le refuge est plein à craquer. Il cherche des familles pour adopter ces animaux en urgence, et ainsi faire de la place.

Depuis début juillet, la SPA a déjà recueilli 170 animaux abandonnés en Pays de Savoie.
Depuis début juillet, la SPA a déjà recueilli 170 animaux abandonnés en Pays de Savoie. © Maxppp - Maxppp

Chambéry, France

Quand on part en vacances, ce n'est pas toujours facile de faire garder son chien ou son chat. L'été, de nombreux maîtres abandonnent leur animal. Depuis le début du mois de juillet, les refuges de la SPA débordent d'animaux laissés sur le carreau. Ils ont déjà recueilli une centaine de chiens et de chats en Haute-Savoie, et près de 70 en Savoie.

Pour gérer l'afflux estival, les employés et bénévoles de la SPA de Chambéry ne chôment pas. Tous les jours, Nadine enregistre de nouveaux animaux abandonnés, et c’est la même chose tous les ans. « Tous les étés, on a énormément d’abandons de chatons, explique-t-elle. Des gens qui n’ont pas le courage de nous les amener là les posent devant le portail, ou dans le parking, en pleine chaleur. Ils s’en fichent complètement, c’est révoltant. »

Pas d'adoption à la légère

Heureusement, Alexandra est là pour accueillir ces chatons. Depuis 3 mois, cette étudiante de 18 ans consacre tout son temps libre au refuge. Arrivés il y a un mois, les chatons P’tit fauve et Trésor se disputent son attention. « Ils sont super gentils, s’attendrit-elle. Même si on s’y attache, on n’a qu’une envie, c’est qu’ils partent dans une famille. C’est plus stable pour eux, ils ne voient pas des gens défiler tous les jours, ils ont les mêmes personnes à câliner, et puis ça leur permet de construire leur personnalité, et de s’épanouir. »

"On se demande si à un moment, les mentalités vont enfin changer" Mylène, responsable adjointe du refuge de Chambéry

Trouver des familles dans l'urgence pour faire de la place, c'est la mission de la SPA cet été. Mais l’adoption ne doit pas se faire à la légère. « Quand on prend un animal, c’est un engagement pour une vie, souligne Mylène, responsable adjointe du refuge. Donc réfléchissez bien. Il vaut mieux se dire qu’on n’est pas fait pour avoir un animal, plutôt que d’en prendre un puis de l’abandonner. » Et pour éviter les portées de chatons ou de chiots dont on ne sait que faire, mieux vaut stériliser son animal.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu