Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'été, les gendarmes patrouillent en bateau dans le marais poitevin

lundi 30 juillet 2018 à 4:05 Par Noémie Guillotin, France Bleu Poitou

Pendant l'été, des patrouilles de gendarmes sont organisées dans le marais poitevin. Un dispositif qui fait désormais partie de la police de sécurité du quotidien.

Les gendarmes patrouillent en bateau et en VTT cet été dans le marais
Les gendarmes patrouillent en bateau et en VTT cet été dans le marais © Radio France - Noémie Guillotin

Deux-Sèvres, France

Pas besoin de pigouille ni de rame pour les trois gendarmes installés dans leur bateau à moteur. Ils démarrent trois heures de patrouille dans le secteur de Saint-Hilaire-la-Palud. Des patrouilles qui ne sont pas nouvelles dans le marais poitevin, mais qui s'intègrent désormais à la police de sécurité du quotidien mise en place par le gouvernement en début d'année. 

"Ça change l'image. D'habitude on nous voit sur le bord de la route pour la verbalisation 

L'objectif ? Améliorer le contact. "Le bateau permet une meilleure approche de la population et des visiteurs du marais", constate le capitaine Claude Martin, de la compagnie de Niort. "Ça change l'image. D'habitude on nous voit sur le bord de la route pour la verbalisation alors que là sur la barque c'est plus dans la discussion".

Les gendarmes peuvent aussi être amenés à constater d'éventuelles infractions. "Des constructions illégales, des bidons d'huiles laissés dans l'eau, du braconnage que ce soit la chasse ou la pêche", liste Matthieu Lane, gendarme à Beauvoir-sur-Niort. "C'est un secteur assez calme" poursuit le gendarme, "mais cela arrive de retrouver une caravane abandonnée ou une pelleteuse. Après on parvient à identifier chaque parcelle et à connaître le propriétaire". A lui de se mettre en règle. 

Les gendarmes ont leur propre bateau pour patrouiller dans le marais, pas besoin de ramer ! - Radio France
Les gendarmes ont leur propre bateau pour patrouiller dans le marais, pas besoin de ramer ! © Radio France - Noémie Guillotin

Des patrouilles de ce genre ont lieu "deux à trois fois par semaine", précise le capitaine Claude Martin.  En bateau mais aussi à VTT.