Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'étreinte d'Amma attire des milliers de personnes à Toulon

mardi 6 novembre 2018 à 16:13 Par Sophie Glotin, France Bleu Provence et France Bleu

Comme tous les ans depuis 1998, Amma, "prêtresse hindoue de l'amour et de la paix", est au Zénith de Toulon. Elle va jusqu’à mercredi soir serrer dans ses bras des milliers de personnes. Cette étreinte de quelques secondes, le Darshan, procure bonheur et bien-être à ceux qui la reçoivent.

Amma va serrer des milliers de personnes dans ses bras au Zénith de Toulon
Amma va serrer des milliers de personnes dans ses bras au Zénith de Toulon © Radio France - Sophie Glotin

Toulon, France

Comme chaque début novembre depuis 1998, Amma remplit le Zénith de Toulon. Asssise sur la scène, la Mahatma dans son sari blanc serre dans ses bras des milliers de personnes. Plus de 15.000 personnes sont attendues jusqu'à mercredi soir pour vivre le Darshan : une courte mais intense étreinte qui remplit d'amour et de sagesse ses adeptes. 

"Je n'ai pas pu me contrôler, les larmes ont coulé... "

Laetitia, Aubagnaise de 44 ans, vient de vivre son premier Darshan. Assise à quelques mètres d'Amma, cette professionnelle de l'immobilier se dit "abasourdie". Amma l'a serrée quelques secondes contre son cœur en lui susurrant une prière à l'oreille puis, en signe de reconnaissance, une bénévole lui a glissé un pétale de rose dans la main. Laetitia a beaucoup de mal à réaliser : "Même si on ne comprend pas ce qu'Amma nous dit, c'est vraiment très émouvant. Je n'ai pas pu me contrôler, les larmes ont coulé. Je crois qu'il faut vraiment se laisser aller. En plus, avec les prières qui résonnent dans les hauts-parleurs de la salle, on a l'impression d'être dans un rêve." 

François a vécu le Darshan avec sa compagne et son fils de 10 mois

Pour François, "Amma est comme une mère qui nous entoure de ses bras. Pendant le Darshan, je me suis sentie tout petit. Je suis très ému." Ce Lyonnais a vécu lui aussi son premier Darshan avec sa compagne, Magali, et leur fils âgé de 10 mois. "J'espère que l'amour d'Amma va rejaillir sur notre famille, sur les êtres qu'on aime et sur cette planète. Il faut que tout le monde en profite."

"Amma ce n'est pas le monde des Bisounours."

Mais Sabine prévient "Amma ce n'est pas le monde des Bisounours. Beaucoup de personnes pensent que le Darshan est un câlin. Mais, non, pour moi c'est plutôt un chemin spirituel... Le Darshan peut aussi être vécu comme un coup de pied aux fesses. Amma nous rappelle qu'on est sur terre pour faire quelque chose de nos vies."

Séance de Darshan jusque tard dans la nuit

Outre le Darshan, les adeptes d'Amma peuvent vivre, au Zénith de Toulon, des séances de méditation ou de prières collectives. L'entrée est gratuite, mais de nombreux stands présentant les œuvres caritatives d'Amma (association Embracing The World) appellent aux dons. Amma doit reprendre ses séances de Darshan ce mercredi matin, autour de 10h et jusque très tard dans la nuit de mercredi à jeudi. 

Amma, 65 ans, aurait étreint plus de 38 millions de personnes dans le monde.  - Radio France
Amma, 65 ans, aurait étreint plus de 38 millions de personnes dans le monde. © Radio France - Sophie Glotin
François et sa famille sont venus spécialement de Lyon pour vivre leur premier Darshan - Radio France
François et sa famille sont venus spécialement de Lyon pour vivre leur premier Darshan © Radio France - Sophie Glotin