Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"En Touraine, la situation des clubs de foot n'est pas euphorique, mais elle n'est pas mauvaise non plus"

-
Par , France Bleu Touraine

Les fans de ballon rond l'attendaient depuis un an. Reporté pour cause de Covid, l'euro de football démarre ce soir. Un mois de compétition jusqu'à la finale le 11 juillet prochain. Avec l'Euro et le déconfinement, le football revit en Touraine.

Philippe Gallé, président du district de football d'Indre-et-Loire
Philippe Gallé, président du district de football d'Indre-et-Loire © Radio France

Pour en parler, Philippe Gallé, le président du district de football d'Indre-et-Loire était l'invité de France Bleu Touraine ce vendredi matin : 

" Cet Euro, c'est l'occasion de renouer des contacts avec ses voisins, ses copains.. Après 15 à 16 mois de pandémie qui nous a fait rester en vase clos". 

Plus d'un match sur deux diffusé sur une chaîne payante : la double peine pour Philippe Gallé

"On est très mal loti en France sur ce sujet des retransmissions télé pour le football. A la fois, on ne va pas pouvoir regarder tous les matchs de l'Euro en clair. Et d'un autre côté, le football professionnel n'a pas une manne financière tirée de la télé qui permet à tout le football français d'être bien irrigué". 

Sur le déconfinement en club 

"La reprise du foot est franche chez les jeunes depuis quelques mois. Théoriquement, les jauges sont limitées à des tournoi ou des regroupements de six équipes. Ponctuellement, des dérogations préfectorales et municipales sont accordées pour augmenter un peu ces jauges. 

C'est l'occasion de retrouver du lien social, le plaisir de refouler les pelouses... Et c'est aussi l'occasion de bien préparer la reprise la saison prochaine". Car c'est le gros point d'interrogation. " Les clubs ne savent pas s'ils vont retrouver tous leurs effectifs, notamment des - de 15 ans aux séniors. Au niveau aussi de leurs bénévoles, de leurs éducateurs. Ils espèrent que tout le monde sera au rendez-vous mais ils ne se voilent pas la face, il y aura des défections."

Aides financières et dotations d'équipement de la fédération et du district aux clubs d'Indre-et-Loire  

"La fédération française de football va verser aux clubs 15 millions d'euros de dotations en équipement. Soit environ 150 000 euros pour nos clubs tourangeaux. Quant à nous, district d'Indre-et-Loire, nous allons faire un nouvel effort qui va s'ajouter à celui de l'an dernier. De sorte qu'on aidera les clubs à hauteur de 120 à 150 000 euros en exonération d'engagements et de cotisations que l'on perçoit. 

La situation des clubs n'est pas mauvaise. Elle n'est pas euphorique mais elle n'est pas mauvaise non plus. Car l'absence des rentrées d'argent et celles des sorties se sont à peu près équilibrées. Mais il y a quand même de grosses interrogations sur le nombre de licenciés et donc de cotisations. Sur les partenaires aussi."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess