Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'Europe au quotidien en Champagne-Ardenne - #1 : les jumelages

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Tous les lundis jusqu'aux élections européennes du 26 mai, France Bleu Champagne-Ardenne vous parle d'Europe. Comment notre continent se voit dans notre quotidien ? Ce lundi, nous évoquons les jumelages. 45 communes de la Marne et 21 des Ardennes ont des villes jumelles partout dans le Monde.

La ville de Reims (en haut) est notamment jumelée à Florence (à gauche), et à Canterbury (à droite).
La ville de Reims (en haut) est notamment jumelée à Florence (à gauche), et à Canterbury (à droite). © Maxppp - Maxppp

Reims, France

C'est peut-être le moyen le plus visible d'identifier l'Europe au quotidien, dans notre ville. Avec, aux entrées de la commune, les panneaux renseignant sur ses villes jumelles. Selon l'Afccre, l'association française du conseil, des communes et des régions d'Europe, la Marne (en rouge) compte 45 communes jumelées, et les Ardennes (en bleu), 21, à retrouver et à cliquer sur notre carte interactive, ci-dessous. 

La carte montre surtout la prédominance de l'Allemagne, avec les jumelages les plus nombreux et les plus anciens. Il faut dire que les premières opérations de jumelages de grande envergure ont été lancés dans les années 1950, et conclu, en 1961, par le premier jumelage, un an avant la réconciliation franco-allemande à Reims. "A Charleville-Mézières, nous en avons trois (Dülmen, Euskrichen, Nordhausen), explique André Marquet, adjoint à la culture, au patrimoine, et à l'action extérieure. Parce que les deux communes, Charleville et Mézières, avant de fusionner, étaient précurseures."

Tout le monde à en mémoire le film l'Auberge espagnole.

Depuis, les jumelages, et les panneaux ont fleuri. Ils bénéficient surtout aux scolaires, qui partent souvent et accueillent en retour des petits européens. A Reims, par exemple, les lycées du lycée Roosevelt sont habitués à partir à Kutna Hora, en République Tchèque. "En tout, ce sont des dizaines, parfois plus de cent jeunes, qui partent découvrir l'Europe. Tout le monde à en mémoire le film l'Auberge espagnole. Cela permet de partager, d'échanger", revendique Benjamin Develay adjoint aux relations internationales et européennes.

Les liens peuvent aussi être économiques, comme ceux entre Reims et Aix-la-Chapelle, ou institutionnels, à l'image du jumelage entre les académies de Reims et de Séville.

Ils peuvent aussi être l'occasion de développer une spécificité locale, comme à Hautvillers, qui se revendique "berceau du champagne". "Nous nous sommes d'abord associés à une ville française, Eguisheim, le berceau du vin d'Alsace, explique le maire d'Hautvillers, Patrick Lopez. _Ensuite, il y a eu le millième jumelage franco-allemand, avec Kiedrich, le berceau du vignoble rhénan. Puis Beaulieu, en Angleterre, qui a un château et un petit vignoble de vin blanc". La ville de Reims est aussi allée en Italie, à Florence, pour promouvoir le partenariat entre le champagne et le chianti. Et comme Hautvillers aussi développe les échanges de jeunes, "quand ils sont là, on se sent comme un vrai village européen"_, conclut le maire.

Choix de la station

France Bleu