Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'évêque de Laval raconte sa messe de Noël célébrée à la maison d'arrêt

-
Par , France Bleu Mayenne
Laval, France

Les trois quarts des détenus de la maison d'arrêt de Laval ont assisté ce lundi à une messe de Noël, célébrée par l'évêque de Laval dans la matinée. C'était la dixième cérémonie de Monseigneur Thierry Scherrer dans cette prison. Un moment fort qu'il nous raconte.

L'évêque de Laval Thierry Scherrer raconte son expérience dans la prison
L'évêque de Laval Thierry Scherrer raconte son expérience dans la prison © Maxppp - Marc Ollivier

Les détenus de la maison d'arrêt de Laval ont eu le droit ce lundi matin à une messe de Noël, célébrée dans une salle de la prison par Monseigneur Thierry Scherrer, évêque de Laval. Un moment jamais anodin, dans un contexte particulier, cloisonné. C'était la dixième cérémonie consécutive de l'évêque dans la prison. Mgr Scherrer raconte cette expérience pour France Bleu Mayenne. 

"Nous sommes [lui et des bénévoles du Secours Catholique, ndlr] accueillis dans une pièce haute, un peu à part dans la maison d'arrêt. Il y a un petit orchestre qui se constitue. C'est beau de voir que ces détenus chantent, leurs feuilles à la main. Ils ne sont pas passifs, ils participent et font de ce moment un vrai temps de prière. À la fin de la célébration, nous nous retrouvons autour d'un verre de l'amitié et c'est là que les langues se délient. Beaucoup viennent me confier leurs intentions, leur souffrance intérieure. Des détenus me parlent beaucoup de leur famille. Ça me touche beaucoup car la plus grosse épreuve pour eux c'est d'être séparés des leurs. Un prisonnier m'a d'ailleurs sorti une photo de ses enfants pour que je la bénisse. C'était une façon pour lui d'être proche d'eux à ce moment-là. C'est une sacrée expérience. Cette prison devient un lieu de lumière et les détenus vivent un moment de fraternité"

"C'est beau de voir que ces détenus chantent"

Les trois quarts des prisonniers de la maison d'arrêt de Laval ont assisté à cette messe de Noël.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess