Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

L’évêque de Marseille appelle à un dialogue constructif pour régler la crise des gilets jaunes

mardi 25 décembre 2018 à 10:44 Par Camille Payan, France Bleu Provence et France Bleu

En ce jour de Noël, Monseigneur Georges Pontier, évêque de Marseille et président de la conférence des évêques de France, appelle sur France Bleu Provence à davantage de dialogue, notamment pour régler le conflit des gilets jaunes.

Monseigneur Georges Pontier, évêque de Marseille sur France Bleu Provence.
Monseigneur Georges Pontier, évêque de Marseille sur France Bleu Provence. © Maxppp - maxppp

Marseille, France

"Nous vivons une situation difficile." Les mots de Monseigneur Georges Pontier, évêque de Marseille et président de la conférence des évêques de France, sur France Bleu Provence ce 25 décembre, sont lourds de sens. L'évêque de Marseille dit célébrer Noël cette année dans un contexte particulier : la crise des gilets jaunes, l'effondrement des immeubles de la rue d'Aubagne à Marseille mais aussi l'attaque de Strasbourg

Dans un souci d'apaisement, il avait appelé déjà il y a quelques semaines à un dialogue constructif entre les gilets jaunes et le gouvernement. Depuis, le climat s'est davantage tendu et il reconnaît qu'il existe un véritable fossé.

"Beaucoup de personnes ont le sentiment que les inégalités se creusent. Il y a une justice sociale qui doit occuper tout le monde, et pour cela, il faut retrouver la confiance et se parler." - Mgr Pontier

Un message aussi après celui du pape François qui a appelé lundi soir les fidèles à laisser de côté leur "voracité" consumériste pour réfléchir au sens spirituel de leur vie et au partage avec les plus humbles.

"Nous sommes pris dans une spirale de la consommation, dans une société qui nous propose toujours la consommation comme le seul moteur qui nous apporterait le bonheur."