Société

L'ex-Miss Centre-Val de Loire publie les photos dénudées qui lui ont coûté sa place

Par Isabelle Gaudin, France Bleu Berry, France Bleu Orléans, France Bleu Touraine et France Bleu jeudi 10 novembre 2016 à 10:28

Margaux Legrand-Guérineau Miss Centre-Val-de-Loire 2016 a dû renoncer à sa couronne et c'est Joris Cassandre première dauphine (à gauche) qui a pris sa place
Margaux Legrand-Guérineau Miss Centre-Val-de-Loire 2016 a dû renoncer à sa couronne et c'est Joris Cassandre première dauphine (à gauche) qui a pris sa place © Radio France - Carl Dechâtre

L'ex-Miss Centre-Val de Loire, Margaux Legrand-Guérineau a publié mercredi soir sur son compte facebook les photos qui lui ont coûté sa couronne. Mi-octobre, elle annonçait sont retrait de la course à l'élection de Miss France 2017, sommée par la présidente du comité de démissionner.

Margaux Legrand-Guérineau assume les photos qu'elle a faites il y a plus de trois ans. La Jocondienne l'explique dans le post sur sa page facebook : "à cette époque là, j'avais une toute autre ambition, je voulais me constituer un book pour faire du mannequinat et des amis photographes m'ont aidée à le faire. Je ne regrette pas pour autant d'avoir fait ces photos, seulement le fait qu'une personne se soit amusée à les envoyer à Sylvie Tellier !"

Sommée de démissionner par le comité Miss France

La présidente du comité Miss France a en effet reçu les clichés par une personne anonyme. Sophie Tellier a immédiatement sommé Margaux Legrand-Guérineau, fraîchement élue Miss Centre-Val de Loire, de démissionner. Dans un premier temps, la jeune femme n'explique pas les raisons de son retrait, elle parle de "raisons personnelles".

L'ex-Miss Centre-Val de Loire veut que "les mentalités changent"

Pourtant, pour Margaux Legrand-Guérineau, ces photos n'ont rien de vulgaire : "Ces photos montrent que je suis épanouie dans mon corps et il n'y a aucun mal à cela. Il ne faut surtout pas assimiler la nudité à de l'érotisme ou encore de la vulgarité, mais plutôt à de la liberté : de plus on peut être beaucoup plus vulgaire habillée que nue. Puis faut-il rappeler que le topless avait, il n'y a pas si longtemps que ça, une portée symbolique ? " Pour l'ex-Miss Centre-Val de Loire, il est grand temps "que les mentalités changent". Elle espère participer à ce changement en publiant ces photos et les raisons pour lesquelles elle a été évincée de la course à l'élection de Miss France.

J'assume ce que j'ai fait et surtout ce que je suis !"

Dans une interview accordée à France Bleu le 5 novembre, Margaux Legrand-Guérineau nous disait combien elle regrettait de ne pas avoir donné les vraies raisons de sa démission : "Sylvie Tellier m'a dit qu'elle avait reçu, anonymement, des photos dénudées de moi [ce qui est interdit par le règlement du concours de Miss France, ndlr] . Mais ces photos n'avaient rien de vulgaire, rien de pornographique ou d'érotique. Suite à ça, j'ai été destituée et elle m'a conseillé de taire la raison. C'est ce que j'ai fait mais ce n'est pas ce que j'aurai dû faire. Tout le monde me posait des questions. Certains pensaient que j'étais enceinte ou gravement malade. Donc j'ai préféré dire la vérité."

Après sa démission, c'est sa première dauphine, la Tourangelle Cassandre Joris, qui l'a remplacée (photo ci-dessous). C'est elle qui participera donc au concours de Miss France prévu le 17 décembre prochain à Montpellier.