Société

L'ex-otage Edouard Elias de retour dans son village de Saint-Quentin-la-Poterie

Par Camille Payan, France Bleu Gard Lozère vendredi 25 avril 2014 à 21:49

Edouard Elias

Le jeune photographe, ex-otage a été accueilli sous les applaudissements ce vendredi dans le village où il a grandi. Ses amis et les habitants de Saint-Quentin-la-Poterie étaient rassemblés devant la mairie.

Sous la pluie, le village de Saint-Quentin-la-Poterie est réuni, et quand Edouard Elias s'approche, la foule applaudi et salue le courage du jeune photographe retenu en otage pendant 10 mois en Syrie. Ses amis sont là, les parents de ses amis, tous lui sautent dans les bras, certains laissent apparaître quelques larmes. Le village est heureux de revoir Edouard dont la photo était placardée sur la façade de la municipalité et c'est avec joie que l'ex otage est allé la décrocher. Il en a même profité pour faire à son tour quelques photos, avec son nouvel appareil "un cadeau". Sa famille était aussi présente, désormais soulagé son grand-père jusque là très pudique affiche un grand sourire. Edouard a reçu des poèmes et des dessins de la part des enfants des deux écoles primaires de Saint-Quentin-la-Poterie qui chaque jour suivaient les dix mois de sa captivité.

Repartir sur le terrain

En comité plus fermé Edouard Elias est revenu brièvement sur ses conditions de détention, il a surtout évoqué ses projets "repartir sur le terrain, refaire des photos le plus rapidement possible". Un peu timide, la peau blanche le jeune homme est souriant et semble avoir un bon moral. Il s'est beaucoup inquiété pour ses grands-parents "ils n'avaient rien demandé, moi j'ai fait le choix de partir, ils ont subi, je m'inquiétais pour eux". Aujourd'hui tout le monde est heureux et ne pense qu'à une seule chose "profiter du présent". Edouard Elias savoure aussi sa liberté "je peux aller où je veux, quand je veux" . Ce vendredi il a aussi rencontré Daniel Larribe, un autre ex otage gardois libéré pendant la détention du photographe.

Retour Edouard Elias ENRO Ambiance

Retour Edouard Elias ENRO Seul