Société

L'hippodrome de Longchamp va fermer 2 ans pour travaux, il rouvrira à l'automne 2017

Par Philippe Thomain, France Bleu Paris Région mardi 29 septembre 2015 à 17:10

La future piste de l'hippodrome de Longchamp prête en 2017
La future piste de l'hippodrome de Longchamp prête en 2017 - ©Architecte Dominique Perrault/France Galop

Au lendemain du prix de l'Arc de Triomphe, le 5 octobre 2015, l'hippodrome de Longchamp fermera pour 2 ans, le temps d'une grande rénovation, avec notamment la reconstruction de la tribune du Jockey club d'environ 10.000 places. Il doit rouvrir en septembre 2017.

Le projet est d'importance, 131 millions d'euros de budget pour une rénovation profonde de cet hippodrome inauguré en 1857 et devenu aujourd'hui l'hippodrome mondial de référence pour les courses de galop. Des travaux pour adapter les tribunes à des affluences très variables : de 60.000 personnes pour le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe à des affluences plus restreintes pour les courses régulières.

Une rénovation des tribunes car les plus récentes datent du début des années 1960. Une rénovation confiée à Dominique Perrault, l'architecte de la Grande Bibliothèque de France. Ce nouveau Longchamp intègrera le bois, un nouveau Longchamp qui se veut un modèle de performance écologique associant des dispositifs passifs : orientation, isolation, ventilation à des dispositifs actifs : production d'énergie, pompe à chaleur, panneaux photovoltaïques...

Le futur visage de Longchamp en 2017 - Aucun(e)
Le futur visage de Longchamp en 2017 - ©Architecte Dominique Perrault/France Galop

Ce projet ne concerne pas que les tribunes, en fait ne seront conservés que quelques bâtiments, notamment celui de l'administration et les écuries car le reste, le rond de présentation et les balances seront par exemple reconstruits et seront créés un manège, un restaurant des pistes et l'accueil.

Un nouveau Longchamp qui doit rouvrir pour septembre 2017, un peu avant le prix de l'Arc de Triomphe 2017. Quant au prix de l'Arc de Triomphe 2016, il sera couru à l'hippodrome de Chantilly. Reste encore un inconnue, ce nouveau Longchamp pourrait comprendre une piste synthétique, en sable fibré. La faisabilité du projet n'est pas encore assuré mais, s'il se fait, un des hippodromes de la région parisienne pourrait alors fermer, décision d'ici deux ans.

Autre vue du futur hippodrome de Longchamp - Aucun(e)
Autre vue du futur hippodrome de Longchamp - ©Architecte Dominique Perrault/France Galop

Crédit photos : ©Architecte Dominique Perrault/France Galop