Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'homosexualité, "c'est d'abord de l'amour" : une exposition de lycéens strasbourgeois

vendredi 8 juin 2018 à 13:07 Par Aude Raso, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

La cour du lycée Fustel-de-Coulanges, à Strasbourg, est ouverte au public - sur réservation - les 9 et 15 juin, dans le cadre d'une exposition, "Vivre ensemble, une autre vision de l'homosexualité".

Œuvre de lycéens strasbourgeois, exposition "Vivre ensemble, une autre vision de l'homosexualité", juin 2018
Œuvre de lycéens strasbourgeois, exposition "Vivre ensemble, une autre vision de l'homosexualité", juin 2018 © Radio France - Aude Raso

Strasbourg, France

Une bande dessinée, du dessin, de la photo, de la pâte à modeler... Les élèves du lycée strasbourgeois Fustel-de-Coulanges s'exposent samedi 9 juin dans la cour de leur établissement. Le thème : "Vivre ensemble, une autre vision de l'homosexualité". Les adolescents ont travaillé avec le collectif d'artistes Les Funambules, et exposent leurs œuvres en parallèle de celles du photographe Olivier Ciappa.

"C'est agréable de se dire qu'on peut aider nous aussi, à notre petite échelle, à changer le regard", commente Élodie, 16 ans, qui a conçu une frise pour dénoncer les violences que peuvent subir les couples homosexuels. "L'objectif, c'est de montrer que l'homosexualité, c'est d'abord de l'amour", acquiesce Héléna, 17 ans.

Œuvre de lycéens strasbourgeois, exposition "Vivre ensemble, une autre vision de l'homosexualité", juin 2018 - Radio France
Œuvre de lycéens strasbourgeois, exposition "Vivre ensemble, une autre vision de l'homosexualité", juin 2018 © Radio France - Aude Raso

Deux professeurs du lycée sont à l'origine du projet. "Quand on discute avec nos lycéens, ils nous racontent avoir vécu des brimades, des blagues déplacées, raconte Fabrice Maquere. Notre objectif est de leur permettre de s'exprimer." Ce professeur d'informatique et de physique-chimie voit progressivement les mentalités évoluer :

Dans la cour du lycée, nous commençons à voir des couples homosexuels qui s'affichent. Ils existaient avant. Mais on ne les voyait pas.

Une vision positive que ne partage pas entièrement Olivier Ciappa. Lui expose dans les collèges et lycées, depuis 2014, ses photos en noir et blanc de couples homosexuels. "Dans les établissements, surtout les collèges, _j'entends des choses terrifiantes_. Des enfants qui me disent que si leur enfant plus tard est homosexuel, il vaut mieux qu'il se suicide, raconte-t-il. Je trouve ça effrayant." Une raison supplémentaire pour Olivier Ciappa d'inciter les jeunes à s'approprier cette thématique. 

L'exposition au lycée Fustel-de-Coulanges se tient les 9 et 15 juin, le matin. Pour la visiter, vous devez réserver sur le site de l'établissement.

Œuvre d'Olivier Ciappa, exposition "Vivre ensemble, une autre vision de l'homosexualité" à Strasbourg, juin 2018 - Radio France
Œuvre d'Olivier Ciappa, exposition "Vivre ensemble, une autre vision de l'homosexualité" à Strasbourg, juin 2018 © Radio France - Aude Raso
Œuvre d'Olivier Ciappa, exposition "Vivre ensemble, une autre vision de l'homosexualité" à Strasbourg, juin 2018 - Radio France
Œuvre d'Olivier Ciappa, exposition "Vivre ensemble, une autre vision de l'homosexualité" à Strasbourg, juin 2018 © Radio France - Aude Raso