Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'hôpital d'Albertville victime d'une cyberattaque

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Depuis ce lundi, le Centre Hospitalier Albertville-Moûtiers est visé par une cyberattaque. Son système d'information a été endommagé. Conséquence : les patients qui ont rendez-vous après le 28 décembre doivent reconfirmer leur venue.

L'hôpital d'Albertville, victime d'une cyberattaque
L'hôpital d'Albertville, victime d'une cyberattaque - Capture d'écran - Google Maps

Depuis 4 heures du matin, ce lundi 21 décembre, le Centre Hospitalier Albertville-Moûtiers (CHAM) est victime d'une cyberattaque. Plusieurs sites sont touchés : les deux antennes à Albertville et à Moûtiers, ainsi que les EHPAD et les unités de soins de longue durée Claude Léger et Les Cordeliers.

Plusieurs équipements, serveurs, logiciels et une partie du réseau informatique sont actuellement indisponibles. Ils sont attaqués par un virus de type "rançongiciel" comme le précise le CHAM dans un communiqué, un logiciel malveillant qui prend 'en otage' des données informatiques, en échange d'une somme d'argent. 

Conséquence directe de cette cyberattaque : le CHAM demande aux patients qui ont une consultation ou une intervention programmée à partir du 28 décembre de confirmer leur venue à l'hôpital par téléphone au 04 79 89 55 13. Le numéro est joignable entre 8h30 et 12h30 et de 13h30 à 17h.

Communiqué du CHAM du 23/12/2020
Communiqué du CHAM du 23/12/2020 - CHAM

Une cellule de crise ouverte

La direction de l'hôpital a porté plainte. Une cellule de crise est ouverte. L'établissement est en lien avec l'Accompagnement Cybersécurité des Structures de Santé, du Ministère des Solidarités et de la Santé (ACSS) et l'Agence Nationale de Sécurité du système d'information (ANSSI). Le plan de sauvegarde informatique a été activé. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess