Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L’hôpital de Guéret se prépare à d'éventuels cas de Coronavirus en Creuse

-
Par , France Bleu Creuse

L’hôpital de Guéret s'organise en cas de Coronavirus. Depuis vendredi 21 février, une zone d'attente pour d'éventuels patients a été aménagée. Des formations du personnel sont mises en place et le stock des équipements a été doublé.

Une zone d'attente a été mise en place à l'hôpital de Guéret, en cas d'épidémie de Coronavirus, depuis le 21 février.
Une zone d'attente a été mise en place à l'hôpital de Guéret, en cas d'épidémie de Coronavirus, depuis le 21 février. © Radio France - Virginie Vandeville

L’hôpital de Guéret  s'organise face au Coronavirus  dans un contexte pour le moins inquiétant. Si en Creuse, aucun cas pour l'instant n'a été détecté, l'épidémie a fait 5 morts en Italie. Des suspicions ont été également annoncées à Paris ce lundi.

Face à la situation, dimanche, le ministre de la santé, Olivier Véran a décidé de renforcer son dispositif de prise en charge. 70 nouveaux hôpitaux, en plus des 38 déjà en alerte, sont mobilisés. L'objectif annoncé est d'avoir au moins un établissement de santé dans chaque département en capacité de faire face à une propagation de l'épidémie.

L’hôpital de Guéret se met aussi en ordre de marche pour faire face au Coronavirus. L'établissement de santé est pour l'instant une zone dite "d'attente où les patients seront accueillis avant d'être transportés vers le CHU de Limoges ou Bordeaux", précise Vincent Rozain, le directeur adjoint de l'hôpital. Cet espace a été mis en place vendredi 21 février dans un ancien garage du SMUR. 

La zone d'attente destinée aux patients victimes du Coronavirus peut accueillir six lits.
La zone d'attente destinée aux patients victimes du Coronavirus peut accueillir six lits. © Radio France - Virginie Vandeville

" Il est divisé en deux. D'un côté, il y a l'espace des patients avec pour l'instant trois lits disponibles. On pourra en installer au total 6, si besoin. L'autre côté est réservé aux soignants pour s'équiper", décrit Vincent Rozain.

Une zone d'attente a été mise en place à l'hôpital de Guéret en cas d'épidémie de Coronavirus.
Une zone d'attente a été mise en place à l'hôpital de Guéret en cas d'épidémie de Coronavirus. © Radio France - Virginie Vandeville

Un dispositif prêt à évoluer 

En cas de demande du ministère de la santé, le dispositif sera amené à évoluer. " Si tous les établissements de santé sont placés en niveau 2 d'alerte, cela signifierait que tous les patients de la Creuse pourraient être vraiment hospitalisés à l'hôpital de Guéret. Dans ce cas, un service sera aménagé. On commence à se préparer à cela. Tout sera mis en place d'ici 2 à trois jours, précise Vincent Rozain, directeur adjoint de l'hôpital de Guéret. 

Des formations et plus d'équipements pour le personnel

Le personnel soignant lui aussi s'organise. Une quarantaine d'agents est actuellement formée. Vincent Roizain insiste également sur le fait qu' ils sont déjà formés pour ce cas de figure. 

Des indications destinées aux soignants sont affichées dans l'actuelle zone d'attente de l'hôpital de Guéret.
Des indications destinées aux soignants sont affichées dans l'actuelle zone d'attente de l'hôpital de Guéret. © Radio France - Virginie Vandeville

" Dans le cadre du Coronavirus, 25 agents ont eu quelques piqûres de rappel ".  Le stock des équipements a également doublé assure l'hôpital : 17 000 masques sont notamment  à la disposition des soignants.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu