Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Vidéozap

L'Iglou, l'invention d'un Bordelais pour aider les sans-abris à se protéger du froid

dimanche 25 février 2018 à 16:54 Par Elie Abergel, France Bleu Gironde et France Bleu

Les températures n'en finissent plus de baisser, ce qui rend les personnes sans domicile fixe encore plus vulnérables au froid. Pour essayer de les aider, le Bordelais Geoffroy de Reynal a créé l'Iglou, un abri simple à construire qui permet de dormir - relativement - au chaud.

Les Iglous ne peuvent pas remplacer les solutions d'hébergement d'urgence explique leur créateur.
Les Iglous ne peuvent pas remplacer les solutions d'hébergement d'urgence explique leur créateur.

Bordeaux, France

"Mon rôle n'est pas de me substituer aux hébergements d'urgence et aux associations" prévient Geoffroy de Reynal d'emblée. Pour lui son Iglou permet de "rendre la vie un peu moins difficile quand on vit dehors, mais rien de plus". "Ce n'est pas parce que vous avez un Iglou que vous n'êtes plus SDF, loin de là" ajoute-t-il. 

De la mousse isolante et de l'aluminium

L'Iglou de Geoffroy de Reynal est en fait un assemblage assez simple de mousse de polyéthylène isolante et d'aluminium. Deux mètres de long, un mètre vingt de large, l'Iglou permet de conserver une température de 15 degrés à l'intérieur, quand il fait zéro degré à l'extérieur. "Cela permet à certaines personnes qui avant dormaient très peu d'avoir quelques heures de repos sans trembler de froid" abonde Morgan Garcia, le coordinateur de la mission squat de Médecins du monde à Bordeaux. 

Des améliorations en cours

Médecins du monde a aidé au déploiement de dizaines d'Iglous sur Bordeaux et les alentours, avec des retours assez positifs. "Pour certaines personnes cela dit, ce n'est pas encore une solution adaptée, l'Igloo ne peut accueillir qu'une ou deux personnes, et n'est pas très mobile" explique Morgan Garcia. Geoffroy de Raynal de son côté travaille justement à ces ajustements. "On aimerait rendre l'Igloo plus facilement transportable, et modulable également, pour qu'il puisse accueillir des familles". 

Les parois des Iglous sont couvertes d'aluminium, pour mieux conserver la chaleur et éviter tout départ de feu.  - Aucun(e)
Les parois des Iglous sont couvertes d'aluminium, pour mieux conserver la chaleur et éviter tout départ de feu.

Une autre problématique est celle de la discrétion. "Les personnes sans abri en centre-ville cherchent avant tout à être discrètes, presque invisibles" explique Morgan Garcia. Les Iglous, tout blancs et rigides sont très facilement repérables. "Ces abris sont avant tout destinés à être utilisés par des personnes qui sont au moins à court terme 'installées' à un endroit précis" explique Geoffroy de Raynal. Et d'ajouter "on a tous une responsabilité quand on voit des gens dormir dehors, j'ai essayé de les aider à ma manière". 

Pour financer ses Iglous, Geoffroy de Reynal avait lancé une campagne de financement participatif qui a largement dépassé ses espérances : 17 977 euros collectés au lieu des 5000 initialement espérés.

Retrouvez cette histoire dans L’œil du Web.