Société

L’Ile-de-France fait la guerre à l’espionnage industriel

Par Martine Bréson, France Bleu Paris Région lundi 3 février 2014 à 14:27

Espionnage
Espionnage © Maxppp

Protégez-vous des espions, les emplois en dépendent : c’est le message que lance la préfecture de région. Un quart des entreprises en France se trouvent en Ile-de-France. Elles rassemblent un tiers de la richesse du pays et 40 % des dépenses de recherche et développement qui se font dans la région. On comprend pourquoi il faut lutter contre l’espionnage industriel.

La préfecture se mobilise pour soutenir les sociétés.

La région est particulièrement visée par les tentatives d'ingérence. Pour la DCRI ( ex renseignements généraux), 20% des 8.000 tentatives d’’espionnage recensées l'an dernier étaient en Ile-de-France.

Les petite entreprises sont des cibles mais beaucoup n'ont pas conscience du danger.

Ce n’est pas le cas de l'entreprise ADERIS technologies , une TPE du Val-d’Oise qui a des brevets pour des colles originales et qui sait se protéger.

E espionage industriel /TPE

Aucun secteur n'est à l'abri d'un vol de données. L'aéronautique, les télécoms, l'informatique, les biotechnologies, les labos de recherche, tout intéresse les espions. Le piratage informatique est la technique la plus utilisée mais il y a aussi le vol de documents dans les sociétés et, on n'y pense moins, dans les salons professionnels.

E espionage industriel en IDF