Société

L'imam bordelais Tareq Oubrou menacé par Daesh

Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde et France Bleu lundi 11 janvier 2016 à 7:00

Tareq Oubrou au lancement du centre de déradicalisation de Bordeaux samedi
Tareq Oubrou au lancement du centre de déradicalisation de Bordeaux samedi © Radio France - Stéphane Hiscock

Tareq Oubrou serait dans le collimateur des terroristes de Daesh. Celui que l'on surnomme "l'Imam de la République" refuse de céder à la peur. Il a d'ailleurs décliné la proposition de protection des services de police.

Tareq Oubrou, l'imam de Bordeaux, serait sur la liste noire de Daesh. Celui que l'on présente comme "l'Imam de La République" a fait l'objet de menaces sur un site internet de propagande de l'organisation terroriste.

Selon nos informations la Police Nationale lui a proposé une protection rapprochée et des gardes du corps. Une protection que l'Imam a refusé. Tareq Oubrou explique qu'il ne veut pas donner satisfaction aux terroristes et que la France ne doit pas donner une image de vulnérabilité. Il dit aussi qu'en ces temps de crise économique il ne veut pas coûter cher aux contribuables.

Il ne faut pas céder à la peur. Il faut apprendre à vivre avec le risque pour faire face à cette peur qui est recherchée par les terroristes. Ma foi me sécurise.

— Tareq Oubrou