Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'Indre-et-Loire augmente ses capacités d'accueil pour les gens du voyage

jeudi 24 août 2017 à 5:30 Par François Desplans, France Bleu Touraine

Une nouvelle aire de grand passage doit voir le jour dans le secteur d'Amboise, à Pocé-sur-Cisse exactement. Elle s'ajoutera à celle de Chinon. Et à celle de La Gloriette à Tours qui sera agrandie, passant de 150 à 250 caravanes. Le nouveau schéma départemental doit être validé d'ici un mois.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Julio Pelaez

Indre-et-Loire, France

L'Etat et le conseil départemental d'Indre-et-Loire finalisent en ce moment le nouveau schéma départemental d'accueil des gens du voyage. Il doit être validé d'ici la fin septembre. France Bleu Touraine vous en donne déjà les grandes lignes.

Il y aura une aire de grand passage en plus, elle est prévue du côté d'Amboise, à Pocé-sur-Cisse exactement. D'une capacité maximale de 150 caravanes, elle sera en bord de Loire. Elle s'ajoute donc aux deux autres aires de grand passage déjà ouverte aujourd'hui en Touraine. Celle de Chinon pour une centaine de caravanes et celle de La Gloriette à Tours qui doit être agrandie passant de 150 à 250 caravanes.

Plutôt que d'agrandir la Gloriette, les associations préfèrent l'ouverture d'une deuxième aire de grand passage sur la Métropole de Tours. A Rochepinard par exemple, mais les élus l'ont refusé" - Abel Pires, président de Voyageurs 37

En revanche, le projet d'une quatrième aire de grand passage prévu dans le Lochois serait quasi-définitivement enterré. Puis il y a toutes les aires d'accueil permanentes. Plus petites, une dizaine d'emplacements pas plus, mais ouvertes toute l'année. Aujourd'hui, elles représentent 362 emplacements dans tout le Département, cela fait environ 730 places de caravanes. Le nouveau schéma départemental en prévoit de nouvelles. Comme à St-Règle, à Neuillé-Pont-Pierre ou encore à Beaumont-en-Véron notamment. Mais toujours pas du côté de Ballan-Miré, de La Ville-aux-Dames ou bien de La Riche

La Touraine fait figure de bonne élève. 87 % des communes qui ont l'obligation de proposer une aire d'accueil en ont déjà une. C'est presque 20% de plus que la moyenne nationale" - Louis le Franc, Préfet d'Indre-et-Loire

Pourtant les campements sauvages se multiplient cet été en Touraine

Les grands rassemblements sont plus nombreux cet été en Indre-et-Loire. Au moins 10 de plus que l'an dernier. Et les tensions augmentent. Aujourd'hui, Saint-Genouph et Chinon, hier, Bléré, Amboise, la Ville-aux-Dames ou encore Cinq-Mars-la-Pile.... Ces convois qui doivent être annoncés aux autorités sont bien souvent plus gros que prévus. Et la plupart s'installent en force sans autorisation sur des terrains privés ou publics, en toute impunité, avec souvent de la casse à la clé. Suscitant un vrai ras-le-bol chez les élus locaux qui n'ont pas d'autres choix que de saisir la justice administrative pour demander leur expulsion.

Oui, c'est vrai, cet été, il y a un problème beaucoup plus important que les années précédentes." Louis le Franc, Préfet d'Indre-et-Loire