Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L’inquiétude des parents d'élèves de l'école de la Rosière de Montvalezan en Haute Tarentaise

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Dans cette école de montagne, il y a actuellement 50 élèves répartis dans deux classes de multi-niveaux. Mais bientôt les enfants de saisonniers arrivent. Les parents demandent à l'inspection académique l'ouverture d'une classe supplémentaire.

Dans l'école de la Rosière il y aura bientôt 56 élèves pour deux classes multiniveaux
Dans l'école de la Rosière il y aura bientôt 56 élèves pour deux classes multiniveaux © Radio France - Aurélie Jacquand

Bourg-Saint-Maurice, France

Plus de 28 élèves dans nos classes cet hiver ! il faut faire quelque chose - une déléguée des parents d'élèves

Dans cette école, située à 1850 m d'altitude au coeur de la station de la Rosière en Haute Tarentaise, il y a deux classes de maternelles et d'élémentaires qui fonctionnent en double niveau. Les effectifs sont nombreux : 24 élèves en maternelle de la petite section à la grande section et 26 enfants en élémentaire, en CP, CE1, CE2, CM1, CM2. 

A cela il faudra bientôt ajouter les enfants des saisonniers qui viennent travailler en station chaque année : ça fera 56 élèves selon les parents inquiets, dès le mois de janvier. Ils demandent à l'inspection d'anticiper cette situation est d'ouvrir une classe supplémentaire. "Il faut se mettre à la place de l'enseignante qui gère 5 niveaux. Et des enfants qui doivent faire preuve de beaucoup d'autonomie et de concentration avec tout ce qui se passe dans la classe" explique Catherine Garandel, une déléguée des parents d'élèves de l'école primaire. 

L'inspection indique que l'école est sous surveillance et qu'un point sera fait quand tous les enfants de saisonniers seront en classe. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu