Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'insoutenable seconde mi-temps des supporters du VRDR

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Les rugbymen du VRDR se sont inclinés à la dernière minute en finale de Fédérale 1 face à Rouen, alors qu'ils ont mené pendant tout le match. A Romans, les supporters ont sué à grosses gouttes.

Les supporters étaient venus nombreux devant l'écran géant de Romans pour soutenir leur équipe.
Les supporters étaient venus nombreux devant l'écran géant de Romans pour soutenir leur équipe. © Radio France - Jade Peychieras

On peut dit que les rugbymen du VRDR ont fait vibrer leurs supporters jusqu’au bout. Après une magnifique entame de match et trois essais inscrits, la victoire semblait presque acquise et les fans présents devant l'écran géant de Romans-sur-Isère ce samedi soir criaient presque victoire. 

Malheureusement pour eux, face à Rouen, la configuration du match a totalement changé en seconde mi-temps. "On avait mal au ventre", admet Frédérique qui s'est rongée les ongles pendant ces dernières longues minutes. "On y croyait jusqu'au bout, que ça allait passer. Finir comme ça à la 84ème minute, ça n'est pas possible, peste Tristan. Une finale ça se joue jusqu'à la dernière seconde"

Les Drômois se sont en effet inclinés 25 à 30 à la dernière minute, dans les arrêts de jeu. Au moment où Corentin Brutus inscrit l'essai de la victoire pour Rouen, c'est le ciel qui tombe sur la tête des supporters : "La défaite est amère, concède Valentin. Mais le plus important c'est de monter en Pro D2. Ils ont rempli le contrat, il manquait la cerise sur le gâteau".  

Une défaite qui n'entache en rien l'exceptionnelle saison du VRDR, selon Martin : 25 matchs et 24 victoires. "Ils sont rentrés dans l'histoire et ils le resteront avec cette saison qu'ils ont menée, c'est certain", assure-t-il.

Le fil du match est à relire ici

Choix de la station

À venir dansDanssecondess