Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉO - L'installation des chalets de Noël a commencé à Reims

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

L'installation des chalets a débuté sur le parvis de la cathédrale de Reims. 145 chalets doivent être installés pour le 22 novembre, date officielle de l'ouverture du marché de Noël.

Les premiers chalets ont pris place sur le parvis de la cathédrale.
Les premiers chalets ont pris place sur le parvis de la cathédrale. © Radio France - Timothé Rouvière

Reims, France

Il y a comme un parfum de Noël qui flotte sur Reims : depuis lundi 4 novembre, les engins de chantier s'affairent, sur le parvis de la cathédrale, pour disposer les 145 chalets du futur marché de Noël. L'installation des chalets doit se terminer vendredi 8 novembre et le marché ouvrira ses portes du 22 novembre au 29 décembre. 

Pour Philippe Goumy, chef de projet à la direction de l’événementiel, le marché de Noël " sera complémentaire de la foire de Noël qui se tiendra du 6 décembre au 5 janvier ". Une navette gratuite sera d'ailleurs mise en place entre la rue Rockenfeller et la foire située sur la Chausée Bocquaine, en face du parc Léo Lagrange. 

Un labyrinthe de sapins et la réouverture de la rue Tronsson-Decoudray

Cette année, il y aura plusieurs nouveautés : un labyrinthe de 24 mètres sur 24 composé de 531 sapins de deux mètres illuminés et la rue Tronsson-Decoudray, fermée l'an dernier pour cause de travaux de l'hôtel, sera ouverte avec des chalets.  Les artisans locaux seront mis à l'honneur : " l'objectif est d'en avoir 30% mais cette année ils ne seront que 15% " explique Philippe Goumy. 

En plus du marché, la cour du palais du Tau sera ouverte avec le village des artisans et une crèche, disposés dans des chalets permanents et le royaume des enfants (patinoire, chalet du Père Noël, petit train, palais enchanté). Un défi pour les services techniques de la mairie de Reims qui doivent prendre toutes les précautions dans ce monument chargé d'histoire. La grande roue, place d'Erlon, sera installée avant la fin de la semaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu