Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Loïc Morisot, militant de Jean-Luc Mélenchon : "Je voterai blanc au second tour"

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

Loïc Morisot, militant de la France insoumise et candidat aux législatives en Sarthe revient sur les résultats du premier tour de la présidentielle.

Jean-Luc Mélenchon après l'annonce des résultats / Loïc Morisot, militant sarthois de la France insoumise
Jean-Luc Mélenchon après l'annonce des résultats / Loïc Morisot, militant sarthois de la France insoumise © Radio France - Gérard Cambon Maxppp / Christelle Caillot

Loïc Morisot, militant de la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon et candidat aux législatives sur la première circonscription de la Sarthe revient sur les résultats du premier tour de la présidentielle et sur l'absence de consigne de vote de son candidat pour le second tour.

Je voterai blanc au second tour

"Je vais participer à la consultation de l'entre-deux tours comme l'ensemble des militants de la France insoumise sur la plateforme internet et on va se prononcer" souligne Loïc Morisot, militant de Jean-Luc Mélenchon sur le Mans. "La position viendra directement des militants ce qui est parfaitement cohérent avec le mouvement que l'on a construit, un mouvement citoyen. On reste fidèle à notre logique citoyenne et je trouve ça très bien, c'était vraiment la meilleure réponse que Jean-Luc Mélenchon pouvait apporter dimanche soir. Moi personnellement, j'ai fait mon choix. Je ne voterai pas Emmanuel Macron au second tour ce qui veut dire que je voterai blanc. Je pense que le Front National, c'est le pire qui pourrait nous arriver, mais voir Emmanuel Macron continuer les politiques néo-libérales menées par François Hollande, et par Nicolas Sarkozy, c'est continuer à renforcer le Front National et c'est avoir l'assurance que dans cinq ans, il sera encore plus fort. C'est un risque mais c'est pas nous qui en porterons la responsabilité".

Pas d'alliance avec le PS pour les législatives

"On ne regrette pas de ne pas s'être allié avec le parti socialiste" rajoute Loïc Morisot. "Le PS a mené une politique qui n'était pas une politique de gauche, même si Hamon était un frondeur et que sur sa campagne, certains thèmes pouvaient ressembler aux nôtres. Pour les législatives, moi je pense que pour une alliance c'est trop court, on ne va pas changer le fonctionnement de notre mouvement parce que l'on n'est pas au second tour de la présidentielle. Pour l'avenir, on a tout intérêt à discuter avec les soutiens de Hamon. Des discussions, il y en aura peut-être, là je ne suis pas dans le secret des dieux. En attendant, on va continuer notre campagne, on a nos candidats pour les législatives".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess