Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L’Occitanie est plus attractive que l’Ile de France, selon le recensement de l'Insee

mardi 15 janvier 2019 à 22:10 Par Olivier Lebrun, France Bleu Occitanie, France Bleu, France Bleu Hérault, France Bleu Roussillon et France Bleu Gard Lozère

Selon le dernier recensement de l’INSEE, la région Occitanie est la deuxième région la plus attractive derrière la Corse. Son dynamisme démographique est deux fois plus important que l’Ile de France.

L'Occitanie deuxième région la plus attractive de France derrière la Corse
L'Occitanie deuxième région la plus attractive de France derrière la Corse © Maxppp - @maxppp

Toulouse, France

Nous sommes 67 millions d'habitants au 1er janvier 2019, les français sont toujours plus nombreux, mais ils font de moins en moins d'enfants. C'est l'Insee qui le dit. 758.000 bébés sont nés en France en 2018, soit 12.000 de moins qu'en 2017. Pour la quatrième année consécutive, la natalité est en baisse. En fait l'écart entre le nombre de naissances et de morts n'a jamais été aussi faible depuis la seconde guerre mondiale.

47 000 nouveaux habitants chaque année

Avec 5 millions 808 435 habitants, l'Occitanie continue de gagner des habitants, deuxième région la plus attractive en France, derrière la Corse.  47 000 nouveaux habitants arrivent chaque année dans la région, c’est l’équivalent d’une ville comme Carcassonne ou Albi.

L’Occitanie a un taux de croissance démographique de + 0,8% par an, deux fois plus important que l’Ile de France (+0,4%)

Evolution de la population dans les aires urbaines entre 2011 et 2016 - Aucun(e)
Evolution de la population dans les aires urbaines entre 2011 et 2016 - @source INSEE

Autour de Toulouse et Montpellier 

Cette croissance démographique est portée par les aires urbaines, elle atteint + 1,5% par an dans la zone urbaine de Toulouse, + 1,6% à Montpellier. 

C'est toujours la grande ville Toulouse qui sert de locomotive.

Avec 5 620 habitants de plus chaque année, Toulouse est la commune qui connaît la plus forte croissance démographique en France.40% des nouveaux arrivants en Occitanie s'installent à Toulouse ou dans ce qu'on appelle l'aire urbaine toulousaine qui totalise 19 000 nouveaux arrivants chaque année. A Toulouse, on y travaille, dans l'aéronautique notamment. Mais pour se loger, on s'installe de plus en plus loin, autour des grands axes routiers, à Montauban au nord, à Gaillac ou Albi à l'Est, à Pamiers au sud, à l'Isle Jourdain à l'Ouest. Dans ces secteurs, 40% de la population travaille sur Toulouse.

Evolution de la population par villes en Occitanie - Aucun(e)
Evolution de la population par villes en Occitanie - @source INSEE

Des villes moyennes dynamiques

Sur l'ensemble des communes rurales, où vit un quart de la population en Occitanie, la population est en légère augmentation. C'est le cas dans le Tarn ou dans le Gers. Dans les communes rurales éloignées des centres urbains, la population est stable, dans l'Ariège ou dans le Lot. Mais certaines villes moyennes sont très dynamiques. C'est le cas de l'axe de la mécanique vallée, entre Figeac et Rodez et même Millau, grâce aux sous-traitants de l'aéronautique ou à l'agroalimentaire. 600 nouveaux habitants s'installent chaque année dans l'Aveyron.

Le recensement 2019 démarre jeudi

Le recensement 2019 commence dès ce jeudi 17 Janvier . En Occitanie, 2 600 agents recenseur vont passer chez vous, pour vous donner les codes internet ou le questionnaire papier à remplir. 952 communes sont concernées sur les 4 485 communes de la région.

Pour savoir si vous êtes concernés, rendez-vous sur : le-recensement-et-moi.fr.