Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'Œil du web - Thomas Pesquet est-il bien dans l'espace ?

-
Par , France Bleu
Paris, France

Dans l'Œil du web, des complotistes affirment que Thomas Pesquet n'est pas à bord de la Station spatiale internationale, la première maison imprimée en 3D et le bruit de l'eau qui varie en fonction de sa température.

Thomas Pesquet interviewé lors d'une conférence presse du Centre européen des astronautes
Thomas Pesquet interviewé lors d'une conférence presse du Centre européen des astronautes - capture d'écran YouTube

C'est l'Œil du web, une chronique à retrouver chaque matin à 5h40, mais pas seulement sur France Bleu.

La Station spatiale internationale n'existe pas selon les complotistes

Vous connaissez déjà l'histoire de l'homme qui n'a jamais marché sur la Lune ? Celle selon laquelle, il s'agirait uniquement d'une grande supercherie, inventée par les Américains ? Et bien, les théories du complot, il y en a aussi sur Thomas Pesquet, le spationaute français qui est à bord de la Station spatiale internationale (ISS) depuis novembre dernier. Celui qui a l'habitude de nous faire un petit coucou et de nous envoyer de magnifiques photos de la Terre, vue des étoiles. Pas de quoi convaincre ces fans de complots, persuadés que l'ISS n'existe pas. Plusieurs sites internet sont consacrés à ce scénario et s'appuient sur de fausses démonstrations. Alors Thomas Pesquet a décidé de leur répondre directement. Il a twitté un selfie. On le voit en tenue d'astronaute, en pleine sortie dans l'espace avec la Terre, la grande planète bleue, derrière lui.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le spationaute accompagne sa photo d'un message : "Voilà, pour les fans de la théorie du complot, persuadés qu'on est dans un hangar... À moins que cette photo soit truquée aussi", conclut Thomas Pesquet, sans oublier d'ajouter un smiley "clin d’œil". Comme quoi, mieux vaut en rire.

Une maison imprimée en 3D, en 24 heures

On peut la voir près de Moscou. Une petite maison de 38m2, aux murs jaunes et surtout elle a été construite en 24 heures. Le tout pour moins de 10.000 euros. C'est une entreprise basée en Russie (et à San Francisco) qui a réalisé cet exploit, grâce à son imprimante 3D géante. Un bras articulé éjecte du béton pour réaliser cette habitation en trois dimensions. Et le résultat est impressionnant. C'est un vrai logement avec chambre, cuisine, salon, salle de bain. Le tout pour 9.600 euros, finitions comprises.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

La technologie 3D est une réalité désormais. Et la possibilité pourquoi pas, qu'un jour, chacun puisse s'offrir un toit.

L' eau froide et l'eau chaude ne font pas le même bruit

Dans cette vidéo, vue près de 500.000 fois sur YouTube, Steve Mould, jeune scientifique britannique, nous explique la différence de bruit de l'eau selon sa température. Quoi de mieux pour le prouver qu'une démonstration face caméra ? Il verse de l'eau dans deux tasses identiques, sauf que dans la première, le liquide est froid et dans la seconde, il est chaud. Et c'est vrai, quand on écoute bien, le bruit est totalement différent. Cela s'explique par la viscosité de l'eau. Plus une eau est chauffée, moins elle est visqueuse donc moins elle est dense, et cela joue forcément sur sa manière de couler. Ça ne se voit pas à l’œil nu, mais dans cette vidéo, le plus important ce n'est pas de regarder mais de tendre l'oreille !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess