Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'Office de l'Habitat de la Creuse détruit deux fois plus de logements HLM cette année

mercredi 2 mai 2018 à 5:35 Par Suzanne Shojaei, France Bleu Creuse

Depuis quelques jours, les habitants d'Auzances voient des pelleteuses à l'oeuvre en face de l'Intermarché. Les engins démolissent l'un des bâtiments de logements HLM dans la commune. Et ce n'est pas rare dans la Creuse.

À Auzances, l'Office de l'Habitat a choisi de démolir les logements situés en face du supermarché.
À Auzances, l'Office de l'Habitat a choisi de démolir les logements situés en face du supermarché. © Radio France - Suzanne Shojaei

Auzances, France

Quel chantier ! Les travaux ont commencé depuis quelques jours, en face du supermarché d'Auzances, dans la Creuse. L'Office de l'Habitat détruit l'un de ses immeubles de logements HLM. 

Chaque année, l'Office détruit entre 20 et 30 logements dans le département. "Nous ciblons les plus anciens (celui d'Auzances date de la fin des années 1950, ndlr), les plus énergivores et qui ne répondent plus aux besoins actuels, précise Frédéric Suchet, le directeur général. Aujourd'hui, il faut davantage de logements pour personnes seules, car la population vieillit."

Une production négative

Cette année, c'est exceptionnel. L'Etat a accordé un soutien financier à l'Office de l'Habitat de la Creuse pour démolir des logements en "zone détendue", là où l'offre est plus grande que la demande. "La population de la Creuse baisse", rappelle Frédéric Suchet. Alors cette année, l'Office détruit près de 70 logements, soit deux fois plus que d'habitude. 

Les communes concernées par ces démolitions sont Auzances, Chambon-sur-Voueize, Aubusson et Felletin. Chaque destruction n'entraîne pas forcément de reconstruction. Rien n'est prévu à Auzances, par exemple. L'Office de l'Habitat ne construit qu'une quinzaine de nouveaux logements chaque année. Donc il en détruit plus qu'il n'en construit

"Ça fait drôle, quand même !" - Marie-Claire, une riveraine d'Auzances

Mais s'il détruit, l'Office engage aussi des travaux là où il y a des besoins. "À Guéret, par exemple, on a beaucoup investi sur des logements neufs mis en service à l'automne dernier, se souvient Frédéric Suchet. À Boussac, on va bientôt lancer des travaux de rénovation. Nous travaillons aussi à La Souterraine, à Dun-le-Palestel et à d'autres endroits dans le département."

Le directeur général insiste aussi sur l'accompagnement des habitants. "À chaque projet de destruction, nous organisons des rendez-vous individuels pour adapter le relogement à chaque personne."

Pour ces riverains, la démolition d'un bâtiment ne passe pas inaperçu. "Ça fait drôle, quand même !", reconnaît Marie-Claire, à Auzances. Cette aide-ménagère a longtemps rendu visite à des personnes âgées qui vivaient dans l'immeuble bientôt rasé. "On se mettait sur le balcon, quand il y avait du soleil. Ça leur a fait bizarre de déménager."

Suzanne Shojaei a rencontré des habitants d'Auzances. Cette démolition ne passe pas inaperçue.

"Mais c'est vieux !, s'exclame Danielle. Regardez comme c'est sale. Il y a de la moisissure sur les murs." 

Après démolition, il reste à Auzances une soixantaine de logements HLM.