Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'opération "coup de pouce vélo" prolongée jusqu'au 31 mars 2021

-
Par , France Bleu

La ministre de la Transition écologique a annoncé ce lundi la prolongation de l'opération "coup de pouce vélo" jusqu'au 31 mars 2021. Le gouvernement lance aussi un programme pour "favoriser l'usage du vélo pour les trajets domicile-travail".

 Un mécanicien répare un vélo dans son atelier à Cesson-Sévigné près de Rennes.
Un mécanicien répare un vélo dans son atelier à Cesson-Sévigné près de Rennes. © Maxppp - Marc OLLIVIER

Déjà prolongée jusqu'à la fin de l'année 2020, l'opération "coup de pouce vélo" va encore durer trois mois supplémentaires. La ministre de la Transition Ecologique, Barbara Pompili, a en effet annoncé ce lundi sa prolongation jusqu'au 31 mars 2021. Le dispositif devrait ensuite être définitivement arrêté.

Selon la ministre, la barre du million de vélos réparés a été franchi le 24 novembre dans le cadre du dispositif : "coup de pouce vélo a rempli sa mission", a déclaré Barbara Pompili sur Twitter.

Une aide de 50 euros pour réparer son vélo

Lancé en mai dernier au moment du déconfinement, le "coup de pouce vélo" est un forfait de  50 euros (hors taxes) pris en charge par l'Etat et permettant de faire réparer sa bicyclette. L'enveloppe de l'opération, de 80 millions d'euros actuellement, sera relevée "d'une vingtaine de millions supplémentaires", a indiqué le ministère.

"Le gouvernement souhaite inciter de nouveau les Français à faire le choix du vélo pour leurs déplacements", est-il indiqué dans le communiqué du ministère de la Transition écologique.

Lancement du programme "Objectif employeurs pro-vélo"

Le gouvernement lance également le programme "Objectif employeurs pro-vélo" pour "favoriser l'usage du vélo pour les trajets domicile-travail", est-il indiqué dans le communiqué.

Le programme s'appuie sur le label "Employeur Pro-vélo", qui "incite à la fois les employeurs à proposer des solutions vélo (vélos de services, de fonctions, incitations financières) et des services (réparation, formations, événements, etc.) à leurs collaborateurs mais aussi à encourager leurs clients, leurs publics et leurs fournisseurs à utiliser la bicyclette comme mode de transport". 

Dans les trois ans, l'objectif du gouvernement est de "labelliser plus de 4.000 entreprises" et de "déclencher le financement de 20.000 nouvelles places de stationnement vélo sécurités en entreprise".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess