Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'opération "tranquillité vacances" à plein régime pendant l'été

mercredi 4 juillet 2018 à 3:22 Par Florence Gotschaux, France Bleu Drôme Ardèche

Pendant vos congés, confiez votre maison aux forces de l'ordre! Avec l'opération tranquillité vacances, gendarmes ou policiers viennent vérifier régulièrement que vous n'avez pas été cambriolé pendant votre absence. Exemple à Bourg-les-Valence, dans la Drôme, avant le "coup de feu" de l'été.

Les policiers municipaux vérifient qu'il n'y a pas de trace d'effraction.
Les policiers municipaux vérifient qu'il n'y a pas de trace d'effraction. © Radio France - Florence Gotschaux

Bourg-lès-Valence, France

Partir en congés l'esprit tranquille! C'est le but de l'opération tranquillité vacances. Le dispositif va connaître une phase d'accélération, cet été. 

Pour les vacances ou toute autre absence

Que vous partiez en vacances ou que vous vous absentiez pour n'importe quelle autre raison (déplacement professionnel, hospitalisation, maison mise en vente...), vous le signalez à la police ou la gendarmerie, et pendant votre absence, les forces de l'ordre viennent vérifier régulièrement que votre domicile n'a pas été cambriolé. 

Ça s'adresse aux particuliers, tant en ville qu'en campagne, et c'est gratuit

Un dispositif qui prend de l'essor à Bourg-les-Valence

A Bourg-les-Valences, c'est un succès. "En 2014, nous avions 62 demandes. L'an dernier, nous en avons eu 134", explique la maire Marlène Mourier. "Cette année nous en sommes déjà à 53 demandes depuis janvier". Mais le pic sera bien sûr atteint cet été, avec les départs en vacances. "Nous aurons plusieurs patrouilles qui y accorderont plusieurs heures par jour", raconte Benjamin Boudot, le responsable de la police municipale de Bourg-les-Valence.

Vérifier que tout va bien

Chaque jour, les policiers municipaux ont leur feuille de route (établie en lien avec la police nationale) et la liste des maisons et appartements à vérifier. "_On regarde la porte, les volets, pour vérifier qu'ils n'ont pas été forcés_. On vérifie qu'il n'y a rien d'anormal par rapport à la visite précédente", explique Benjamin Boudot.

Les policiers laissent un avis de passage après leurs vérifications - Radio France
Les policiers laissent un avis de passage après leurs vérifications © Radio France - Florence Gotschaux

A Bourg-les-Valence, les policiers municipaux passent quotidiennement, suppléés par la police nationale la nuit et le week-end. A chaque fois, les agents laissent un avis de passage dans la boîte aux lettres. Ce petit papier pourrait être remplacé par un mail ou un sms, à l'avenir.  

Une opération efficace

Difficile d'être catégorique, mais ce dispositif semble porter ses fruits. A Bourg-les-Valence, aucun des habitants inscrits n'a été cambriolé.  Mais pour plus de précaution, mieux vaut suivre aussi quelques conseils de bon sens, comme fermer ses volets, prévenir ses voisins de son absence, leur demander de relever le courrier, voire de déplacer sa voiture de temps en temps. Et éviter de crier sur les réseaux sociaux que vous partez en vacances ou de poster vos photos depuis l'autre bout du monde.

Pour s'inscrire, il suffit de se rendre à la police municipale, au commissariat ou à la gendarmerie. 

L'an dernier, dans la Drôme, 770 personnes ont bénéficié du dispositif en ville, en zone police.  En zone gendarmerie, 1.800 Drômois se sont inscrits en 2017. Près de la moitié rien que pour la période estivale.