Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'ouverture de la fourrière municipale de Guéret prend du retard

mercredi 2 janvier 2019 à 18:47 Par Nina Valette, France Bleu Creuse

En 2019, Guéret aura enfin sa propre fourrière municipale. Terminées les voitures ventouses et les épaves au quatre coins de la ville. Mais sa mise en place a pris un peu de retard, et le service ne sera finalement disponible qu’à la fin du mois de janvier.

Les forces de l'ordre marquent avec de la bombe de couleur, les voiture ventouses
Les forces de l'ordre marquent avec de la bombe de couleur, les voiture ventouses © Radio France - Nina Valette

Guéret, France

Cette année 2019 sera celle de l'ouverture d'une fourrière à Guéret (Creuse). Le garage "Lapine" qui a remporté l’appel d’offres il y a quelques semaines aura la charge, en étroite collaboration avec la police municipale, de retirer les épaves et autres voitures gênantes dans la ville. 

Ouverture reportée 

Un service qui devait démarrer dès le début d’année 2019 mais qui a pris un peu de retard :  « Entre les différentes procédures, comme l’appel d’offre, le temps de choisir le candidat puis l'obtention de l’agrément à la préfecture, _nous avons dépassé les délais_. Mais ce n’est pas très grave, cela permet d’être au point début février. J’ai encore deux rendez-vous avec le commissariat pour mettre en place la mécanique. » explique Patrick Lapine, gérant du garage.

C'est le garage Lapine qui est gagné l'appel d'offres  - Radio France
C'est le garage Lapine qui est gagné l'appel d'offres © Radio France - Nina VALETTE

Les premières traces

Malgré le retard, la police ne chôme pas et répertorie déjà les voitures gênantes. A l’aide de bombe de couleur, les agents marquent certaines voitures suspectes au niveau des roues afin d’observer si elles sont utilisées ou non. « Comme ça, dès les premiers jours nous pourrons retirer les voitures abandonnées. Elles sont nombreuses du côté de la gare et de la salle polyvalente ». De plus, ce nouveau service va permettre de retirer les voitures gênantes lors marché les jeudis et les samedis pour accueillir les stands.  

Ces traces permettent de répertorier les voitures ventouses   - Radio France
Ces traces permettent de répertorier les voitures ventouses © Radio France - Nina Valette

De son coté, le maire de la ville est satisfait de voir enfin disparaître ces voitures :  "Cela fait trop longtemps que je m'occupe seul du problème" explique le maire de la ville Michel Vergnier, avant d'ajouter :"Jusqu’à présent, avec les équipes municipales nous enlevions nous-mêmes les voitures gênantes les jours de marchés par exemple, aux frais du contribuable. Pour les voitures ventouses, c'était encore mon problème. _Désormais, il faudra voir ça avec la fourrière_." 

Si d'ici quelques jours, votre voiture est enlevée par le camion de Patrick, il faudra alors vous rendre dans son dépôts, 4 Avenue du Bourbonnais. Et avant de récupérer votre bien, il faudra vous acquitter des frais d’enlèvement mais aussi des frais de gardiennage qui peuvent faire grimper la note.