Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'UMP veut s'appeler "les Républicains": une Ligérienne s'y oppose pour "le sens des mots"

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Le tribunal des référés de Paris doit se prononcer ce mardi sur le recours déposé contre le nom " les Républicains" choisi par l' UMP. Trois organisations politiques de gauche et plus d'une centaine de particulier se sont constitués partie civile.

Nicolas Sarkozy en meeting, en mars 2015.
Nicolas Sarkozy en meeting, en mars 2015. © Maxppp

Finie l'UMP, bonjour les Républicains? La justice se prononce ce mardi sur le choix du nouveau nom du parti de droite. Un recours a été déposé devant le tribunal des référés de Paris par trois associations politiques de gauche: Le mouvement républicain et citoyen, la fédération nationale des élus socialistes et républicains, et génération république ainsi que plus d'une centaine de personnes physiques. Carine, une Ligérienne, a décidé de s'engager contre le nom "Les Républicains".Elle se décrit comme une citoyenne comme les autres qui veut seulement défendre le sens des mots.

" C'est confisquer le sens d'un mot. Dans ce cas-là, ils ne seraient plus que les seuls Républicains  et le FN, les seuls patriotes, alors que les patriotes on s'en souvient c'était quand même des résistants. Moi, j'aime les mots, j'aime bien que les mots aient un sens. Si on y met un adjectif c'est différent ça change tout le sens. (...) La République nous appartient à tous".

Les républicains SON

Si la justice se prononce en faveur du nom "Les Républicains", l'UMP devra encore le soumettre au vote des militants en fin de semaine les 28 et 29 mai. Mais cela semble être une formalité puisque 20 000 personnes sont attendues à la Villette samedi pour le baptême du parti "des républicains".

Selon le journal le JDD, la joueuse de tennis alti-ligérienne Marion Bartoli pourrait être de la partie, avec Charles Pasqua et Bernadette Chirac.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess