Société

L'un des fours du Crématorium de Limoges à l'arrêt, les familles de défunts doivent se montrer patientes

Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin jeudi 26 janvier 2017 à 3:38

Le délai d'attente au crématorium de Limoges est de 5 jours ouvrables le temps de procéder aux travaux de maintenance
Le délai d'attente au crématorium de Limoges est de 5 jours ouvrables le temps de procéder aux travaux de maintenance © Maxppp - Thomas Frey

C'est une situation provisoire, mais les travaux de maintenance qui sont menés actuellement sur l'un des fours du crématorium de Limoges engendrent une attente beaucoup plus longue pour les familles. La mairie explique qu'elle n'a pas le choix sauf qu'en cette période il y a aussi plus de décès.

5 jours ouvrables au lieu de 3 jours ouvrables habituellement, le délai d'attente pour conduire un défunt au crématorium de Limoges oblige les familles des défunts à faire preuve de patience. A la Mairie de Limoges l'adjoint en charge des services à la population Christian Hanus en est conscient mais les travaux de maintenance sont une obligation et doivent avoir lieu tous les deux ans. "Nous sommes avertis par le constructeur 3 mois à l'avance , la visite d'inspection où tout est minutieusement contrôlé, sans parler de la remise en route du four prend une bonne semaine" explique t-il .

L' hiver est aussi une période où les décès sont plus nombreux

L 'hiver n'est sans doute pas la période la plus propice pour mener cette opération. Les décès sont plus nombreux même si on ne semble pas dans la même situation qu'il y a deux ans où l'épidémie de grippe avait conduit à Limoges à une augmentation de 15 % des décés en 3 semaines rappelle Christian Hanus. " Cet hiver les décès ont plutôt progressé de 5 à 10 % et c'est aussi parce que nous sommes dans une ville relativement âgée avec un public plus réceptif aux virus de l'hiver qui peuvent malheureusement conduire au décès" explique t-il aussi.

Les demandes de crémation toujours plus importantes

Le deuxième four du crématorium de Limoges devrait subir la même inspection mais ce sera probablement à la fin de l'été. A Limoges le choix de la crémation est toujours en nette augmentation. L' an dernier 50 % des personnes décédées avaient choisi la crémation et au crématorium de Limoges-Landouge 1507 défunts y ont été incinérés en 2016. C'est une centaine de plus que l'année précédente.