Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'université Rennes 2 évacuée dans le calme, les examens doivent débuter ce jeudi

lundi 14 mai 2018 à 18:03 Par Justine Sauvage et Loïck Guellec, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel et France Bleu

Ce lundi matin, l'université Rennes 2 a été évacuée par les forces de l'ordre dans le calme sans violence selon le président de la faculté. Les examens doivent débuter ce jeudi. En fin de journée une manifestation s'est déroulée aux abords du campus évacué. Il n'y a pas eu d'incidents.

Evacuation de la faculté de Rennes 2
Evacuation de la faculté de Rennes 2 © Maxppp - Joël Le Gall

Rennes, France

Après plus d'un mois d'occupation, l'université Rennes 2 a été évacuée par les forces de l'ordre ce lundi matin. Une évacuation qui s'est déroulée dans le calme. Les forces de l'ordre sont intervenues à 4h30 ce lundi matin à l'université Rennes 2. Deux unités de CRS, soit une centaine d'hommes, qui sont intervenues à la demande du président de la faculté Olivier David. Sur place, le plus difficile aura été de passer les barricades installées par les étudiants grévistes qui s'attendaient à l'intervention policière et qui avaient bloqué les accès au maximum. 

Des dégâts dans le hall B

Au total, 30 à 40 étudiants ont été sortis d'un amphithéâtre. Une intervention qui aura duré moins d'une heure et qui s'est passée dans le calme, "sans violence" selon le président de l'université. Lors de l'occupation, les amphithéâtres ont été préservés par les grévistes. En revanche, le hall d'entrée est très dégradé avec des tags du sol au plafond.  Selon le président de l'université de Rennes 2, Olivier David, les dégâts s'élèvent à plus de 100 000 euros. L'Université va porter plainte.

Université fermée

Toute la journée de lundi, l'Université de Rennes 2 est restée fermée administrativement. De nombreux étudiants se sont retrouvés devant la bibliothèque universitaire également fermée pour commenter les derniers évènements. Beaucoup d'entre eux attendent avec impatience le début des examens à partir de ce jeudi et qui doivent se poursuivre jusqu'au 18 mai. 

Examens sous surveillance

La présidence de Rennes 2 souhaite que les examens se déroulent dans le calme et sans incidents. Olivier David précise que " la présidence s'est rapprochée du rectorat et de la préfecture pour sécuriser le campus; nous renforçons aussi la sécurité au sein de nos équipes" poursuit le président de Rennes 2 "pour pouvoir permettre de filtrer l'entrée des étudiants au sein des bâtiments et que les étudiants puissent accéder à leur salles d'examens. Je ne tiens pas à ce qu'il y ait sur le campus des forces de l'ordre pendant les examens, mais en revanche les forces de l'ordre vont sécuriser les alentours de l'Université" conclut Olivier David. Sur les réseaux sociaux, des appels au blocage des examens ont été lancés mais Justine étudiante en Licence 3 d'histoire de l'art se montre confiante : "je ne me dis pas que ça va être annulé;  si l'examen a finalement lieu je ne veux pas le rater alors que je l'ai attendu depuis si longtemps".

Manifestation à Villejean

Une centaine d'étudiants ont manifesté ce lundi en fin de journée à Villejean pour protester contre l'évacuation de Rennes 2. Devant une banderole où était inscrit "Rennes 2 la rouge" ils ont défilé dans  le quartier. D'importants effectifs de policiers et de gendarmes mobiles  avaient été déployés aux abords du campus de Villejean. Tout s'est  déroulé dans le calme.

Les forces de l'ordre empêchent les étudiants d'accéder au campus de Villejean - Radio France
Les forces de l'ordre empêchent les étudiants d'accéder au campus de Villejean © Radio France - Loïck Guellec
Impressionnant déploiement de gendarmes mobiles - Radio France
Impressionnant déploiement de gendarmes mobiles © Radio France - Loïck Guellec