Société

L'urbanisation galopante pose des problèmes aux agriculteurs franciliens

Par Martine Bréson, France Bleu Paris Région lundi 24 février 2014 à 5:00 Mis à jour le lundi 24 février 2014 à 11:00

Poules Paris bis
Poules Paris bis © Radio France/Nathalie Doménégo

L'ouverture du salon samedi dernier à Paris Porte de Versailles, c'est l'occasion de partir à la rencontre des agriculteurs franciliens qui subissent de plein fouet la pression de l'urbanisation. Les terres sont chères et elles se réduisent peu à peu. Difficile dans ces conditions de continuer son activité en région parisienne.

Il faut préserver les zones agricoles en Ile-de-France.

E1 Agriculteurs d'IDF

Pas facile de pratiquer le métier d'agriculteur en Ile-de-France.

E3 Agriculteurs d'IDF

Les agriculteurs sont de moins en moins nombreux : 5.000 exploitations agricoles contre 10.000 il ya 25 ans, Il ne reste plus que 180 maraîchers, c'est moitié moins qu'il y a 15 ans.il n'en demeure pas moins que la région Ile de France n'est pas seulement composée de villes.

S Agriculteurs d'IDF

Charles Monville élève un millier de poulets bios à 12 kilomètres de Paris.

Charles Monville éleveur de Poulet Bièvres Paris  - Radio France
Charles Monville éleveur de Poulet Bièvres Paris © Radio France
Le salon c'est l'occasion d'aller à la rencontre des agriculteurs venus de toute la France. Le salon, qui se termine le 2 mars, est organisé autour de quatre univers  :

L’élevage et ses filières, la gastronomie d’ici et d’ailleurs, les cultures et filières végétales et les services et métiers de l’agriculture.

Vache Paris  - Aucun(e)
Vache Paris - scale
Vous pouvez visiter le salon en toute liberté mais vous pouvez aussi des parcours qui ont été élaborés pour les petites et les grands .

Les quatre parcours

J'aime les animaux

Pour les enfants

Gastronomie et vins

Top Chrono pour ceux qui veulent faire la visite en 3 heures.

Le salon propose aussi un concours général agricole que l’on peut suivre depuis les gradins d’un ring. A cette occasion de nombreuses médailles vont être remises en particulier pour les animaux, les produits et les vins. .

Près de 700.000 visiteurs sont attendus à ce Salon international de l'agriculture.

L'entrée plein tarif est à 13 euros. C'est moins cher (6 euros ) si vous prenez un billet pour la nocture du vendredi 28 février de 19h00 à 22h30.

E2 mix 2 Agriculteurs d'IDF