Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

La direction du McDonald's de Nice répond aux salariés grévistes

-
Par , France Bleu Azur

Au lendemain d'une grève d'une vingtaine de salariés d'un McDonald's à Nice, la direction locale dit avoir reçu les grévistes et répond dans un simple communiqué de presse.

L'enseigne Mac Donald's en proie à un mouvement social dans l'un de ses restaurants niçois (Photo d'illustration)
L'enseigne Mac Donald's en proie à un mouvement social dans l'un de ses restaurants niçois (Photo d'illustration) © Maxppp - Alexandre MARCHI

C'est par un simple et laconique mail envoyé par une agence de communication parisienne que la direction locale du "Mac Do" de l'avenue Jean-Médecin a répondu aux sollicitations des médias. Elle précise tout d'abord qu'elle a rencontré des représentants des grévistes ce jeudi afin de "faire le point sur leurs revendications et identifier des mesures à engager". Des décisions qui sur le papier ne sont pas très précises.

La direction niçoise, sur la question de l'insécurité du lieu, écrit par exemple que des mesures ont été décidées afin de "renforcer le dispositif de sécurité pour prévenir les actes d'incivilité". S'agit-il de barrières, de caméras ou de vigiles comme le demandaient les salariés contestataires ? On ne le sait pas.  

Une enquête interne mise en place

Au sujet du harcèlement moral, la direction explique avoir "diligenter une enquête interne pour faire le point sur l’ambiance de travail de manière à prendre les mesures qui s’imposeront". Là aussi, de nouveau sollicitée, la direction ne souhaite pas préciser comment va se dérouler cette enquête et qui la mènera. 

Enfin concernant les problèmes d'hygiène, le restaurant McDonald's de l'avenue Jean-Médecin réfute les accusations et s'appuie sur des analyses récentes affirmant le contraire. Enfin, une "prochaine réunion aura lieu dans le courant de la semaine prochaine pour faire le point sur la situation" conclut le communiqué qui décidément n'est pas très prolixe.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess