Société

La première boutique école de France pour apprendre à devenir commerçant

Par Patricia Pourrez, France Bleu Orléans et France Bleu lundi 23 octobre 2017 à 10:21

La boutique école, située rue des Dahlias, dans le quartier Saint Marceau d'Orléans
La boutique école, située rue des Dahlias, dans le quartier Saint Marceau d'Orléans © Radio France - Patricia Pourrez

Devenir commerçant : ça ne s'improvise pas, ça s'apprend. Pour la première fois en France, une boutique école vient d'ouvrir à Orléans. C'est une initiative de BGE Loiret, le réseau d'accompagnement pour la création d'entreprise.

De l'extérieur, la "Boutik'école" ressemble à n'importe quelle autre boutique. Située 2, rue des Dahlias à Saint Marceau, en face du boucher et à côté d'une toiletteuse pour chiens, ce commerce a pourtant une particularité. Il s'agit d'une boutique école pour apprendre à devenir commerçant. L'idée a germé à BGE Loiret, le réseau d'accompagnement à la création d'entreprises. Il s'agit de mettre en situation des porteurs de projets qui envisagent une activité commerciale.

Un lieu de formation grandeur nature

Dans le local mis à disposition par la ville d'Orléans, quatre stagiaires se retrouvent pendant six semaines pour apprendre à gérer et à à agencer une boutique. " On leur apprend à organiser leur boutique, à faire une vitrine, gérer un stock, mettre en valeur leurs produits" explique Aurélie Talva, la responsable des formations chez BGE. Mais l'exercice pratique va encore plus loin. A partir de mercredi, la boutique accueillera ses premiers clients. " Ils vont devoir se confronter à leurs propres limites" rajoute Aurélie Talva, " Comment parler aux clients, comment vendre leurs produits ?".

Les stagiaires et leurs formateurs dans la Boutik'école  - Radio France
Les stagiaires et leurs formateurs dans la Boutik'école © Radio France - Patricia Pourrez

Pour cette première session à la Boutik'école, BGE a sélectionné quatre porteuses de projet : deux qui veulent faire de l'achat/vente en prêt à porter et deux autres qui ont leurs propres créations. Océane Bouard, elle, a crée la marque " Charlie et Marin", des accessoires et des peluches pour enfants. Elle vend déjà sur les marchés ou dans des salons professionnels mais d'ici deux ans, elle aimerait ouvrir sa propre boutique. " Je me pose évidemment beaucoup de questions" explique la jeune femme. " J'ai parfois du mal à mettre en avant mes créations, le fait que ce soit du fait main, sur des idées originales". Ici, dit-elle " j'ai déjà beaucoup appris sur les erreurs à ne pas faire".

Une boutique ouverte au public à partir de mercredi

La Boutik'école est déjà en place depuis deux semaines. Mais, elle accueillera réellement des clients à partir de mercredi. " Pour ma part, ce sera la première fois que je proposerai mes produits à la vente" appréhende Delphine Maugendre. Cette mère au foyer fabrique des bijoux brodés. Pour l'instant, elle n'envisage pas de s'installer à son compte. " Mais, tout ce que j'apprends ici va m'aider même si je fais seulement des salons ou des marchés de Noël". BGE Loiret a d'ores et déjà prévu d'autres sessions de formations à la boutique école. Et ce concept innovant pourrait faire des émules ailleurs en France.

Reportage à la Boutik'école