Société

La 30e édition du triathlon de La Baule aura lieu ce week-end !

Par Sarah Vildeuil, France Bleu Loire Océan samedi 16 septembre 2017 à 4:10

Le triathlon de La Baule fête son 30e anniversaire ce week-end
Le triathlon de La Baule fête son 30e anniversaire ce week-end © Radio France - Sarah Vildeuil

Près de 7 000 athlètes vont faire de la course, du vélo et de la natation. Vendredi, c'était l'heure des derniers préparatifs ou encore l'occasion de s'entraîner pour les sportifs.

Face à la mer, Florian est prêt pour son footing de 5 km. Ce week-end, il va courir, faire du vélo, et nager, ce qui demande un minimum d'entraînement. "Ça fait deux- trois ans que je m'y suis mis sérieusement, précise Florian. J'essaie de pratiquer une fois chaque sport, chaque semaine." Florian va participer au triathlon en relais pour la 5e fois avec deux cousins. Sa femme et son fils de quatre mois seront là pour l'encourager. Il va aussi tenter de battre son temps individuel de l'an dernier: 2 heures et 53 minutes. "Chaque année, j'essaie de gagner quelques minutes. Après bon, je ne m'entraîne pas non plus pour faire partie du top 100, rigole Florian. C'est déjà bien de finir le triathlon !"

Florian va nager pour l'épreuve du relais avec ses deux cousins. En individuel, il fera 1.5 km de natation, 40 km de vélo et 10 km de course à pied. - Radio France
Florian va nager pour l'épreuve du relais avec ses deux cousins. En individuel, il fera 1.5 km de natation, 40 km de vélo et 10 km de course à pied. © Radio France - Sarah Vildeuil

Tout préparer pour les sportifs

Florian vient de Paris. Il est sur place depuis une semaine. Mais certains triathlètes arrivent seulement la veille, tard dans la nuit. Au camping des Ajoncs, le gérant, Dominique Garnier, a tout préparé avec deux collègues. "On a déjà préparer tous les mobil-homes, et on laisse les clés dans un coffre-fort ! On envoie le code part SMS !"

Dominique Garnier, gérant du camping des Ajoncs d'Or, à La Baule.  - Radio France
Dominique Garnier, gérant du camping des Ajoncs d'Or, à La Baule. © Radio France - Sarah Vildeuil

Les 200 emplacements et les 55 mobil-homes sont réservés par des organisateurs ou des triathlètes. Certains sportifs sont des habitués. Claire Le Cam connaît bien un des groupes. "Ce sont des voisins qui viennent du même quartier parisien. Ils viennent tous ensemble participer au triathlon, raconte Claire. Ça fait des années qu'ils viennent. D'ailleurs, ils ont réservé un peu tard ! Mais malgré tout, on leur avait quand même bloqué des mobil-homes parce qu'on sait qu'ils viennent tous les ans !"

Claire prend le temps de faire un plan pour chaque groupe afin qu'ils ne se perdent pas quand ils arriveront dans la nuit de vendredi à samedi.  - Radio France
Claire prend le temps de faire un plan pour chaque groupe afin qu'ils ne se perdent pas quand ils arriveront dans la nuit de vendredi à samedi. © Radio France - Sarah Vildeuil

Claire n'a jamais participé au triathlon. Mais elle sera sur la ligne d'arrivée pour encourager ses clients.