Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La 4G est arrivée sur la ligne 1 du métro lillois après deux ans de travaux

mardi 28 août 2018 à 18:03 Par Guillaume Farriol, France Bleu Nord

Les passagers de la ligne 1 du métro de Lille captent désormais le haut débit sur leur téléphone. Ils peuvent donc passer des coups de fil, envoyer des SMS et accéder à internet. Les travaux ont duré près de deux ans.

Ça capte partout le long de la ligne 1 !
Ça capte partout le long de la ligne 1 ! © Maxppp - PASCAL BONNIERE

Lille, France

Quatre barres de réseaux et le petit logo "4G". Voilà ce que les usagers de la ligne 1 du métro lillois peuvent désormais voir sur l'écran de leur téléphone portable. La 4G a été officiellement lancée ce mardi 28 août par la métropole en collaboration avec les opérateurs téléphoniques (Bouygues, Free, SFR et Orange) qui ont cofinancé les travaux : il a fallu près de deux ans pour installer des antennes tout au long de la ligne et ainsi fournir le haut débit aux usagers. Coût total des opérations : 10 millions d'euros.

Une prouesse technique

Installer internet à haut débit dans des tunnels de métro, ce n'est pas habituel pour les opérateurs téléphoniques. Orange, qui a supervisé les travaux, a dû faire face à de nombreux obstacles. "On ne s'en rend pas compte quand on est dedans mais les tunnels montent et descendent, explique Noël Forêt, responsable technique chez Orange. Notre prouesse, technique ça a été de modéliser tous les tunnels pour s'assurer que chaque mètre cube du tunnel reçoit le signal."

"C'était un gros casse-tête" - Noël Forêt, responsable technique chez Orange

Le réseau est totalement opérationnel dès maintenant. Mais rien n'est infaillible précise Noël Forêt : "La perfection n'existe pas, cela dépend du paramétrage du téléphone de chacun. Mais l'objectif, c'est qu'on arrive du TGV, qu'on continue dans le métro et qu'on puisse poursuivre sa connexion ou son appel sans interruption."

Les passagers sont convaincus

Dans les rames de la ligne 1, de nombreux passagers remarquent le changement. Et il semble que la couverture réseau soit très satisfaisante. "_Je me connecte sur Twitter et ça march_e, explique Juliette. Si je vais sur les notifications, ça charge, sur mes messages, ça charge. Si je vais sur mon fil d'actualités, ça marche aussi. Par exemple avec la vidéo de Nicolas Hulot qui annonce sa démission là. Eh bien, elle charge très rapidement, ça fonctionne super bien." Pour d'autres, l'arrivée du haut débit est surtout pratique pour pouvoir communiquer avec la surface. "Ça manquait vraiment, explique Laurence. Il y a des moments ou on était coincé dans le métro et on ne pouvait prévenir personne et là on peut. C'est vraiment plus pratique.

De nouveaux travaux vont être réalisés pour étendre la couverture 4G. Elle sera disponible à la fin de l'année prochaine tout au long de la ligne 2 du métro et dans les deux stations souterraines du tramway lillois.