Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La Banque alimentaire se prépare pour sa collecte annuelle

jeudi 29 novembre 2018 à 9:08 Par Antoine Loistron, France Bleu Isère

Deux jours après le lancement de la campagne hivernale des Restos du Coeur, c'est au tour de la Banque Alimentaire d'organiser vendredi et samedi sa collecte annuelle. le président départemental de l'association, Christian Chédru, rappelle les besoins et l'importance de donner lors ces deux jours.

Christian Chédru, président de la Banque Alimentaire en Isère
Christian Chédru, président de la Banque Alimentaire en Isère © Radio France - Antoine Loistron

Isère, France

« 3100 bénévoles répartis dans 135 magasins », c’est le dispositif de la Banque alimentaire ce week-end pour sa grande collecte annuelle. Ça commence dès aujourd’hui jeudi dans trois points (Leclerc Comboire, Carrefour Échirolles et le campus universitaire à Saint-Martin-d’Hères). Le résultat d’un partenariat avec l’Université-Grenoble-Alpes (UGA). L’association s’adapte aussi aux nouveaux rythmes de consommation en proposant une dizaine de points de collecte devant des supérettes ouvertes dimanche matin. Christian Chédru espère récolter 210 tonnes d’aliments ce qui représenteraient « 400 000 repas ». 

Le président isérois de l’association ne craint pas le conflit des gilets jaunes contre les gilets orange (couleur portée par les bénévoles) alors que les premiers ont tendance à bloquer les supermarchés. « On n’a pas trop d’inquiétude parce qu’on est reconnu. Le respect de l’autre sera là », espère-t-il.

"Ces jours de collectes représentent un enjeu majeur pour nous" - Christian Chédru, président de la Banque alimentaire en Isère

Nombreux sont les produits qui peuvent être donnés à l’association. « Nous attendons du poisson en boîtes, du riz, des lentilles, des fruits, et le produit de luxe : le café ». La collecte est un « enjeu majeur » pour l’association, mais ce n’est pas le seul moyen de récupérer des produits. « On nous donne aussi les invendus des supermarchés, les produits en date courte et aussi les produits abîmés », précise Christian Chédru.

La Banque alimentaire collecte en réalité pour d’autres associations qui redistribuent. « Nous avons 90 associations partenaires », explique Christian Chédru. « En Isère, 12% des personnes sont en difficultés donc nous accompagnons les structures qui aident ces personnes. »

Des nouvelles actions pour la Banque alimentaire

L’association s’investit également dans le cadre du plan pauvreté annoncé par Emmanuel Macron. Elle planche sur un plan d'action pour confectionner et distribuer des petits déjeuners dans les établissements scolaires. « Cela répond à notre vocation : la lutte contre le gaspillage et la précarité alimentaire », justifie Christian Chédru. « L’objectif est de proposer des produits alimentaires nécessaires et utiles. Nous ferons aussi venir des diététiciennes pour aider les jeunes à bien s’alimenter. »