Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La Barque à Tours vogue à nouveau en eaux calmes

mercredi 11 avril 2018 à 19:15 Par Denis Guey, France Bleu Touraine

Une association baptisée Barque To The Future a repris l'accueil de jour du 118 rue Colbert en mai 2017. Aujourd'hui, la Barque a retrouvé son rythme de croisière.

40 personnes en difficulté sociale fréquentent chaque jour la nouvelle Barque de la rue Colbert
40 personnes en difficulté sociale fréquentent chaque jour la nouvelle Barque de la rue Colbert © Radio France - Denis Guey

Indre-et-Loire, France

La Barque, cet accueil de jour pour personne sans abri à Tours, avait été mise en liquidation judiciaire en mars 2017, puis reprise par d'anciens salariés et bénévoles au mois de mai. Un an après ce sauvetage en pleine tempête, la Barque est aujourd'hui complètement remise à flot. Ses finances sont à l'équilibre, elle emploie un salarié et elle accueille chaque jour une quarantaine de personnes en grande galère sociale.

Ce mercredi midi, il y a foule à la Barque. On sert des boissons non alcoolisées, un euro le jus de pomme, 80 centimes le café. Hélène, sans emploi, vient régulièrement ici

J'aime venir à la Barque, c'est un endroit où les gens, en grande difficulté, sans abri, peuvent se rencontrer aisément. Beaucoup d'étrangers viennent ici, le lieu est ouvert, et on prend le temps d'accueillir ces personnes -Hélène, une habituée de la Barque

La nouvelle association qui a repris l'ancien café s'appelle Barque To The Future. Elle est soutenue et subventionnée par la ville de Tours, le conseil départemental, la région,  l'Etat, et même l'Europe. Tours verse 3 500,00 euros par an sur 2 ans. Barque To The Future a équilibré ses comptes et créé un emploi d'animateur financé par la région. A la satisfaction de Philippe Geiger, l'un de ses bénévoles emblématique.

L'objet d'utilité sociale est toujours reconnu par les utilisateurs. On a autant sinon plus de clients qu'avant et on a retrouvé des bénévoles, une dizaine s'occupe des lieux. Bref, on a rétabli la navigation de la Barque -Philippe Geiger, bénévole

Avec bientôt un 2ème salarié, la Barque espère mieux jouer encore son rôle d'accompagnateur social. Son grand projet, inaccessible encore, est de refaire à neuf les lieux au 118 de la rue Colbert. La Barque est ouverte toute la journée du mercredi au dimanche. Une soirée de soutien aura lieu le 23 juin prochain au bar Le Balkanic de la rue Colbert.