Société

La bataille de l'énergie de l'UFC que Choisir fait des adeptes en Limousin

Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin mardi 20 septembre 2016 à 18:23

Alain Praud le président de l'UFC en Haute Vienne est persuadé que la facture d'électricité va baisser
Alain Praud le président de l'UFC en Haute Vienne est persuadé que la facture d'électricité va baisser © Radio France - Françoise Ravanne

C'est ce mercredi que s'achève l'opération de l'UFC que choisir "Energie moins chère". Pour l'association de consommateurs l'objectif est simple : faire baisser les factures de gaz et d’électricité pour les particuliers en faisant jouer la concurrence. Plus de 2500 Limousins se sont montrés séduits.

Sur les particuliers qui se sont inscrits sur le site de l'UFC en Limousin , prés de 1 500 résident en Haute Vienne et 600 en Corrèze. Les uns pour espérer une baisse de leur facture de gaz , d'autres pour l’électricité et certains pour les deux. Car c'est sur ces deux marchés qu'a décidé de s'attaquer l'association de consommateurs. "Il y aura forcément un impact sur les prix" assure Alain Praud le président de l'UFC que Choisir de la Haute Vienne sachant qu'il y a déjà 6 fournisseurs qui ont répondu à l'appel d'offre parmi lesquels des fournisseurs d'énergie alternative. C'est le plus offrant qui sera retenu à condition qu'il s'engage à respecter le cahier des charges imposé par l'association. On connaîtra le nom de celui qui remporte le marché ce jeudi.

Fort de son succès sur le gaz l'UFC ne veut pas s'arrêter en si bon chemin

L' UFC n'en est pas à son coup d'essai. Sa première opération portait sur le gaz il y a 3 ans et d'ailleurs Catherine une habitante de limoges en avait profité. "Ma facture de gaz sur l'année a baissé d'au moins 150 euros" explique t-elle et c'est pourquoi elle s'est de nouveau inscrite cette fois ci en espérant bénéficier d'une nouvelle baisse . "L' autre avantage c'est qu'en cas de litige avec le fournisseur c'est l'UFC qui se saisit du dossier" ajoute la limougeaude. En Limousin où l'opération "fioul moins cher" a aussi été relayée au printemps dernier ça a permis à plus d'une cinquantaine de foyers de faire une économie de 50 à 60 euros. L'UFC envisage maintenant de s'attaquer au prix des bouteilles de gaz qui sont encore souvent utilisées en zone rurale mais pour l'heure il ne s'agit que d'un projet.