Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Baule : le bar Le Palio fermé 30 jours pour ne pas avoir respecté les règles sanitaires

-
Par , France Bleu Loire Océan

L'établissement est sanctionné pour avoir accueilli trop de clients et pour ne pas avoir suffisamment fait respecter les mesures barrière contre le coronavirus. Le gérant s'étonne de la sévérité de la sanction et a déposé un recours.

Un serveur dans un bar - illustration
Un serveur dans un bar - illustration © Maxppp - Jean-Marc LOOS

Le bar le Palio, situé sur l'avenue Charles de Gaulle à La Baule (Loire-Atlantique), est contraint de fermer en pleine saison. L'établissement a été sanctionné ce vendredi 14 août pour avoir accueilli trop de clients et pour ne pas avoir suffisamment respecté les mesures contre la propagation du coronavirus. La préfecture lui impose une fermeture administrative de 30 jours, qui court jusqu'au 14 septembre. 

Recours gracieux

"Je veux bien faire la police sur la voie publique mais quand il y a 120 ou 130 personnes devant l'établissement, vous leur dites de mettre leur masque et ils n'obtempèrent pas tous avec le sourire", explique le gérant du Palio, Benoît Alers, qui assure avoir pris de nombreuses mesures sanitaires : le port du masque par tous à l'intérieur du bar, du gel hydroalcoolique à disposition et l'affichage des règles à respecter. "Je reconnais qu'on a eu beaucoup de monde mais c'est la saison, poursuit-il. Et je peux entendre qu'il n'y ait pas eu de respect de la totalité des procédures contre le Covid-19. J'aurais pu prendre 8 jours [de fermeture administrative] en pleine saison... mais 30 jours ! Autant dire que c'est mort. Le 15 septembre, la saison sera finie."

Benoît Alers a déposé un recours gracieux devant la sous-préfecture et devrait avoir une réponse dans le courant de la semaine. S'il peut rouvrir, il propose de mettre en place des réservations pour s'assurer de ne pas dépasser la jauge et de ne pas faire attendre des clients sur le trottoir.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess