Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : des soignants profitent de vacances offertes à la Bernerie-en-Retz

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu Alsace

C'est un exemple de générosité lié à la crise du Covid. Un couple d'Alsaciens dont la femme travaille à l'hôpital de Mulhouse vient de passer gratuitement une semaine dans un meublé de la Bernerie-en-Retz. Le propriétaire du logement offre cinq semaines de vacances à des personnels hospitaliers.

L'appartement proposé aux soignants est situé à deux pas de la grande plage
L'appartement proposé aux soignants est situé à deux pas de la grande plage © Radio France - Anne Patinec

Bronzés, reposés, souriants, Térésa et Claude ont vite trouvé leurs marques dans l'appartement de Daniel Gilet situé à deux pas de la grande plage de la Bernerie en Retz. Elle est secrétaire médicale à l'hôpital de Mulhouse, lui est retraité. Dans son établissement, plusieurs offres de vacances étaient proposées par des particuliers. Elle a choisi la Bernerie car le couple aime venir dans la région. Et en raison de l'épidémie, il avait annulé son séjour en Italie. 

Je ne me rendais pas compte que ça m'aurait fait autant de bien de changer d'air. En plus on a eu du soleil.  On a profité de la plage, de longues marches, on a mangé des crêpes, des huîtres. On a débranché, sans suivre les infos et l'évolution de l'épidémie. Je tiens à remercier M Gilet. Dans le monde dans lequel on viot, ça fait vraiment plaisir de voir qu'il y a des gens qui pensent aux autres. C'est vraiment un super cadeau" Térésa, secrétaire à l'hôpital de Mulhouse. 

Térésa et Claude ont apprécié de changer d'air
Térésa et Claude ont apprécié de changer d'air © Radio France - Anne Patinec

Et si pendant leur semaine, Térésa et Claude  ont vraiment débranché, évité de suivre l'actualité, ils reconnaissent que "rien ne sera plus comme avant". Les habitudes ont changé. Dans la rue, au marché, ils portent le masque. Instinctivement, ils se tiennent à distance des passants. 

Appréhension du retour à l'hôpital

Térésa avoue qu'elle éprouve une certaine appréhension de reprendre son travail de secrétaire médical cette semaine à l'hôpital de Mulhouse alors que la situation sanitaire se tend à nouveau. Elle a encore en tête les terribles images des hélicoptères de l'Armée survolant son établissement au printemps , comme si c'était la guerre. La quinquagénaire espère qu'il n'y aura pas de deuxième vague de l'épidémie.

Le propriétaire offre son meublé 5 semaines aux soignants
Le propriétaire offre son meublé 5 semaines aux soignants © Radio France - Anne Patinec

Dans l'appartement de la Bernerie-en-Retz, d'autres personnels hospitaliers de Mulhouse et de Région parisienne doivent leur succéder pour des séjours d'une semaine. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess