Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La Bibliothèque nationale de France numérise le manuscrit du flibustier de Carpentras

jeudi 21 février 2019 à 6:11 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

La bibliothèque Inguimbertine de Carpentras conserve le plus ancien récit sur la Martinique. Le manuscrit d'un flibustier est le cinq millionième document numérisé par la Bibliothèque nationale de France.

Le manuscrit du flibustier anonyme est conservé à Carpentras
Le manuscrit du flibustier anonyme est conservé à Carpentras - BNF

Carpentras - France

La bibliothèque Inguimbertine de Carpentras détient un document exceptionnel : le plus ancien récit de flibustier sur la Martinique.  Cet ouvrage manuscrit du 17e siècle est aussi le cinq millionième document numérisé par la Bibliothèque nationale de France. Les amateurs d'archives ont pu participer à une chasse au trésor en ligne pour repérer ce manuscrit. 

Flibustier anonyme avec un œil d'anthropologueL

Ce manuscrit est exposé dans les rayons de l'Hôtel Dieu à Carpentras. Le flibustier écrivait à la plume d'oie sur 88 pages pour décrire la "relation d’un voyage infortuné fait aux Indes occidentales par le capitaine Fleury avec la description des îles qu’on y rencontre par l’un de ceux qui fit le voyage".

L'auteur est anonyme. Jean François Delmas, le conservateur de l'Inguimbertine le regrette : "Malheureusement on n'a pas pu identifier l'auteur. Vraisemblablement il s'agit d'un soldat embarqué qui était instruit, éduqué - l'écriture est parfaite - et surtout extrêmement curieux d'esprit. Il a parcouru les Antilles, la Caraïbe, la Floride. C'est un véritable oeil d’anthropologue qui a décrit les Indiens Caraîbe ce qui en fait le plus ancien témoignage sur la Martinique en 1618-1620."

Le manuscrit décrit la flore, la faune de la Martinique mais il décrit aussi la vie de flibustier : "L'auteur est arrivé affamé à la Martinique. Ils ont été recueillis par les Indiens. L'auteur est extrêmement reconnaissant avec un témoignage neutre sans esprit colonisateur". Le manuscrit a été édité sous le titre "Un flibustier français dans la mer des Antilles", présenté par Jean-Pierre Moreau (Petite bibliothèque Payot) après des décennies d'oubli à Carpentras. 

Des manuscrits de Bach et Brahms parmi les pépites de Carpentras

Le récit du flibustier est le cinq millionième document numérisé de la Bibliothèque nationale de France, mais la bibliothèque Inguimbertine recèle d'autres pépites parmi ses 3.000 manuscrits : "c'est à Carpentras qu'on conserve la plus ancienne relation d'une ambassade nippone au début du 17e siècle, bien avant l'ouverture officielle du Japon vers 1860. le document est très important pour l'histoire diplomatique nippone". 

Le conservateur Jean François Delmas veut aussi attirer l'attention de la BNF sur des trésors musicaux : des partitions manuscrites de Bach, Brahms et Schumann sont conservées à Carpentras par le service des fonds patrimoniaux de de l'Inguimbertine (Nicolas Boetsch, Florence Bombanel, Isabelle Despeyroux, Julie Lochanski).

Jean François Delmas "le manuscrit est le plus ancien récit de flibustier sur la Martinique"

Le manuscrit du flibustier a été numérisé par la Bibliothèque Nationale de France - Aucun(e)
Le manuscrit du flibustier a été numérisé par la Bibliothèque Nationale de France - BNF