Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Bluecub de Bolloré entrera en service début janvier à Bordeaux

-
Par France Bleu Gironde

Bluely, le service d'auto-partage de véhicules électriques du groupe Bolloré, est lancé ce jeudi à Lyon. Pour Bordeaux, prochaine ville sur la liste, il y a un peu de retard, et le lancement commercial, qui devait intervenir en novembre, aura finalement lieu le 9 janvier 2014.

Les "Bluecub" présentées en juin dernier entreront en service le 9 janvier 2014
Les "Bluecub" présentées en juin dernier entreront en service le 9 janvier 2014 © Radio France

Après l'Autolib à Paris, le groupe bolloré lance ce jeudi sur le même principe Bluely dans l'agglomération lyonnaise. Bordeaux sera la troisième ville en France à bénéficier de ce système d'auto-partage de véhicules électriques.

Le lancement commercial dans la capitale girondine aurait dû intervenir en novembre. Il avait déjà été reporté à début décembre, finalement ce sera le 9 janvier 2014. Pourquoi ce retard ? Tout simplement parce que les travaux d'aménagement des stations n'ont pas pu avoir lieu dans les temps voulus, pour des raisons administratives.

Retards administratifs

43 stations, munies chacune de cinq places de stationnement et de cinq bornes de recharge, vont être installées à travers tout Bordeaux, plus une dans six autres villes de la CUB . Pour celà, le groupe Bolloré, qui finance seul les 20 millions d'euros d'investissement, a dû obtenir des autorisations de chaque commune, et ces autorisations ont tardé à venir. A présent, tout est réglé : les 14 premières stations sont en travaux, elles seront livrées fin octobre. Puis u ne journée d'information et de pré-inscriptions est prévue le 7 décembre. Il y aura ensuite une phase de tests jusqu'au lancement commercial un mois plus tard.

90 voitures en libre-service à travers la CUB

Ces voitures électriques de type Bluecar, comme celles qui circulent à Paris et désormais à Lyon, disposent d'une autonomie de 250 kms. 90 seront à la disposition des usagers, qui pourront prendre le véhicule dans une station, et le déposer dans une autre.

L'abonnement sera de 19,90 euros par mois, plus un côut de 7 euros par demi-heure. Si vous choisissez la fomule annuelle, l'abonnement vous coûtera 99 euros + 6 euros la demi-heure. L'objectif du groupe Bolloré est d'atteindre d'ici trois à quatre ans au moins les 10.000 abonnés.

Il existe déjà un autre système d'auto-partage dans l'agglomération bordelaise, de véhicules classiques, celui-là. Il s'agit d'Autocool qui dispose de 23 stations et compte près de 1500 adeptes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess