Société

La bonne santé des campings de l'Ardèche en 2013

Par Germain Treille, France Bleu Drôme-Ardèche vendredi 11 avril 2014 à 6:01

Le camping a du succès
Le camping a du succès © Fotolia.com - © Jan Jansen

Pas une année exceptionnelle, une année satisfaisante. Les campings du département ont enregistré 3 millions 700 milles nuitées, un chiffre stable par rapport à 2012 souligne l'ADT, l'Agence de Développement Touristique de l'Ardèche.

Et le chiffre de fréquentation de l'année dernière représente quand même près de la moitié des nuitées comptabilisées dans le secteur marchand de l'hébergement (entre 8 et 9 millions). Les campings ardéchois restent donc attractifs et ça ne surprendra personne c'est évidemment en juillet et en août qu'ils attirent le plus de monde. Les Belges et les Allemands sont les clients étrangers les plus nombreux, devant les historiques Néerlandais. Quant aux Français, ils ne viennent plus trop au début de la saison estivale, retardant leur départ en congés pour arriver donc fin juillet ou début août.

Les gérants de campings font preuve de créativité

Alors, le camping, ça marche car les gérants tentent de faire preuve, chaque année, de créativité, d'innovation pour séduire les touristes. Des équipements et des conditions de confort améliorés, des animations proches de celles que l'on peut trouver dans des clubs de vacances. Et tout cela dans un cadre nature, la tendance du moment. Et puis, le camping, ça reste abordable même en temps de crise. En 2013, en Ardèche, il y a eu, au total, 16 millions de nuitées, tout type d'hébergement confondu, secteur marchand ou non, du camping à la chambre d'hôte et de la résidence secondaire à l'accueil familial.

Vers un bel été 2014

Selon l'ADT, l'Agence de Développement Touristique de l'Ardèche, les premiers indicateurs pour la saison à venir sont satisfaisants. Les plannings de réservations, pour l'ensemble des hébergements disponibles dans le département, se remplissent assez vite. Plus vite en tout cas que l'année dernière à la même période. Mais il est vrai qu'en 2013 le printemps dans la région fut exécrable et n'incita pas les touristes à réserver.

Offrir aussi du haut de gamme

Les professionnels du tourisme ardéchois planchent maintenant sur un autre dossier car ils savent bien que le charme du camping ne suffira pas à attirer une nouvelle clientèle, plus riche, plus tournée vers les arts et le patrimoine. L'ouverture de la Caverne du Pont d'Arc et le classement UNESCO de la Grotte Chauvet devraient permettre à l'Ardèche de se faire connaître au-delà de l'Europe. Des touristes du Moyen-Orient, d'Asie et des deux Amériques sont attendus dans les 5 à 10 prochaines années. Une clientèle qui souhaite le meilleur des conforts. Et c'est pourquoi une réflexion est actuellement menée pour construire, à moyen terme, dans le sud du département, un complexe hôtelier haut de gamme, 4 étoiles minimum.

la bonne santé des campings de l'Ardèche en 2013