Société

La Brasserie Artisanale de Marsac (BAM) souffle sa première bougie

Par Annelaure Labalette, France Bleu Périgord jeudi 30 avril 2015 à 19:47

Il y a un an, Denis Porcher et sa compagne Ophélia Camandone ont créé leur brasserie artisanale à Marsac sur l'Isle. Il viennent même de décrocher deux médailles d'or au grand salon du brasseur en Meurthe et Moselle. France Bleu Périgord a rencontré ce couple de passionnés.

C'est au cours d'une balade à moto qu'Ophélia et Denis se sont rencontrés. Très vite, ils se rendent compte qu'ils ont en commun la passion des bonnes bières. Ils partent au Québec pour se former et dès leur retour, ils trouvent des locaux à Marsac et commencent à fabriquer leurs premières bières.

"Notre philosophie, c'est de produire et de vendre en circuit court".

Il faut six semaines, de la première à la dernière étape, pour produire de la bière. Il faut faire infuser et filtrer le houblon, viennent ensuite les levures, étape primordiale dans l'éléboration de la bière. Et sur ce point, le passé de biochimiste de Denis l'a beaucoup aidé. Il faut de la rigueur et de la précision pour l'élaboration des arômes.

Brasserie Artisanale de MArsac - Radio France
Brasserie Artisanale de MArsac © Radio France - Annelaure Labalette

Les bières de la Brasserie Artisanale de Marsac sont même utilisées par des restaurateurs périgourdins pour créer de nouvelles recettes. Denis et Ophélia vont déguster les plats, quand ils le peuvent, entre deux session de production.

Les cuves de brassage de la BAM - Radio France
Les cuves de brassage de la BAM © Radio France - Annelaure Labalette

Pour leur première année de production, 1.500 bouteilles de bière sont sorties des cuves de la BAM. Cette année, Ophélia et Denis espèrent en produire près de 2.000.