Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La CAF prolonge les aides aux crèches et aux maisons d'assistants maternels de Côte-d'Or jusqu'au 30 juin

-
Par , France Bleu Bourgogne

La Caisse nationale d’allocations familiales prolonge les aides pour les crèches et les Maisons d’assistants maternels touchées par les conséquences de l’épidémie, jusqu’au 30 juin 2021. En Côte d’Or, depuis mars 2020, le montant total des aides versées s'élève à plus de 10 millions d'euros.

Les crèches de Côte-d'Or ont reçu plus de 10 millions d'aides de CAF depuis le début de la crise
Les crèches de Côte-d'Or ont reçu plus de 10 millions d'aides de CAF depuis le début de la crise © Radio France - Julie Seniura

Les administrateurs de la Caisse nationale d’allocations familiales ont approuvé le 19 janvier 2021, le prolongement des aides pour les crèches et les Maisons d’assistants maternels touchées par les conséquences de l’épidémie, jusqu’au 30 juin 2021. 

Le CA de la Cnaf a également approuvé l’élargissement de ces aides exceptionnelles aux places fermées à cause de l’absence d’enfant dont au moins un des parents est en arrêt de travail dérogatoire en raison de symptômes évocateurs de la Covid-19 et dans l’attente du résultat d’un test de détection (dans les conditions prévues par le décret n°2021-12 du 8 janvier 2021). 

Il est également prévu que les absences de personnels en arrêt de travail dérogatoire à la suite de symptômes de la Covid-19 et dans l’attente du résultat d’un test de détection, puissent ouvrir droit à l’aide exceptionnelle.

Votées par le CA de la Cnaf au début du premier confinement, ces aides aux places fermées avaient été prolongées jusqu’au 31 décembre 2020 en cas de : 

  • fermeture totale ou partielle de l’équipement en raison de la Covid-19 
  • places inoccupées par les enfants identifiés « cas contact » ou dont au moins un des parents est à l’isolement (cas contact ou malade de la Covid-19) 
  • places inoccupées par des enfants dont au moins un des parents est privé d’activité, en raison des mesures prises par le Gouvernement. 

Le montant de l’aide est de 27 euros par place fermée et par jour pour les crèches publiques et de 17 euros pour les établissements privés. Elle complète leur indemnisation de l’activité partielle et est financée par le fonds national d’action sociale de la Cnaf. En Côte d’Or, depuis mars 2020, le montant total des aides versées pour accompagner et soutenir les crèches et maisons d’assistants maternels représente plus de 10 millions d’euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess