Société

La campagne de recensement 2016 a débuté à Fécamp

Par Amélie Bonté, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) jeudi 21 janvier 2016 à 17:36

L'agent recenseur aide à remplir les documents
L'agent recenseur aide à remplir les documents © Radio France - Amélie Bonté

La campagne de recensement 2016 a débuté ce jeudi 21 janvier. Elle dure jusqu'au 27 février dans certaines communes. En moyenne un même logement est recensé une fois tous les 5 ans. A Fécamp cette année, seulement 8% de la population est recensée.

Cette année 9 millions de personnes vont être recensées en France. A Fécamp, en Seine-Maritime, seulement 8% de la population est recensée par les 4 agents de la mairie, formés par l'INSEE.

Nathalie Auger est l'un de ces agents. Elle a 221 logements à recenser en 5 semaines. Elle va toquer aux portes des habitants pour leur fournir les documents de l'INSEE nécessaires à l'établissement des statistiques sur la population. Nathalie présente toujours sa carte d'agent de la mairie dés que les habitants ouvrent leurs portes, beaucoup sont méfiants. Au préalable elle était passé prévenir de sa venue, pour la plupart des fécampois, sa visite n'est donc pas une surprise.

Nathalie Auger liste les logements visités - Radio France
Nathalie Auger liste les logements visités © Radio France - Amélie Bonté

Elle propose plusieurs solutions aux habitants : déposer les documents avec un code pour qu' ensuite ils remplissent eux-même le formulaire sur internet; déposer les documents et repasser les chercher;  remplir avec la personne du logement les documents. Quand les habitants sont absents, Nathalie dépose dans la boîte aux lettres un avis de passage avec son numéro de téléphone pour convenir d'un nouveau rendez-vous.

Des données déclaratives mais non obligatoires

Pour le recensement, il y a un formulaire à remplir concernant le logement : le nombre de mètres carré, le nombre de pièces, la façon de chauffer, l'année de construction etc... Et un document à remplir par personne habitant le logement. Les questions portent sur l'identité, la date d'arrivée dans le logement, la profession etc...

Quand les habitants ne sont pas là, l'agent laisse un avis de passage - Radio France
Quand les habitants ne sont pas là, l'agent laisse un avis de passage © Radio France - Amélie Bonté

Toutes ces données sont déclaratives, il n'y a pas d'obligation d'y répondre, souvent d'ailleurs il n'est pas évident de connaître l'année de construction du logement.

Une fois toutes les données collectées, l'INSEE peut établir des statistiques sur la population française. C'est ensuite grâce à ces statistique que l'Etat définit des dotations financières par communes, en fonction du nombre d'habitants.

Ecoutez le reportage d'Amélie Bonté