Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La caravane d'APF France handicap fait une halte au Mans pour faire valoir les droits des personnes handicapées

-
Par , France Bleu Maine

La caravane d'APF France handicap était au Mans ce jeudi place des Jacobins. Les bénévoles sillonnent la France jusqu'au 14 mai pour faire valoir les droits des personnes handicapées et obtenir des signatures à leur pétition.

La pétition des bénévoles d'APF France handicap a récolté 300 signatures en tout ce jeudi, la pétition a pour but de faire valoir les droits des personnes handicapées.
La pétition des bénévoles d'APF France handicap a récolté 300 signatures en tout ce jeudi, la pétition a pour but de faire valoir les droits des personnes handicapées. © Maxppp - Kathleen Comte

Le Mans, France

La caravane APF France handicap était au Mans ce jeudi place des Jacobins. Du 7 au 14 mai, quatre cortèges sillonnent la France (22 minibus en tout). Parties de Grenoble, de Strasbourg, de Rennes et de Montpellier, ces caravanes "En route pour nos droits" font étape dans une vingtaine de villes de France avant de terminer leur périple à Paris (le 14 mai donc) pour l'anniversaire des deux ans au pouvoir d'Emmanuel Macron. Le but :  parler des personnes handicapées, faire valoir leurs droits et obtenir des signatures pour la pétition. Ce jeudi, 300 signatures ont été obtenues en tout par les bénévoles. 

Pierre Corbeau est bénévole adhérent de l'APF Sarthe. Lui a cinq messages pour le président, cinq points concrets qu'il souhaite voir être mis en place comme le retour à 100% de logements accessibles ou encore l'introduction du handicap dans la constitution française : "On demande au président de la République d'ajouter que la France assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens, sans distinction de sexe, d'origine, de handicap ou de religion - on lui demande d'ajouter 'handicap' - ce qui permettra aux handicapés d'aller plus facilement en justice."

"C'est du local que tout part", Yves Calippe, maire-adjoint aux solidarités du Mans 

Présent également Yves Calippe, maire-adjoint aux solidarités et président-délégué du centre communal d'action social : "Je trouve que c'est important que le handicap soit visible et que les politiques qui prennent les décisions au niveau national se rendent compte que sur ce sujet on n'est pas bons. Un élu tout seul ne peut rien, les associations toutes seules ne peuvent rien mais en mélangeant tout ça, on peut arriver à des résultats, en tout cas moi j'y crois fermement. C'est vrai que c'est du local que tout part et quand on arrive à mobiliser localement il y a des choses qui peuvent se faire. Aujourd'hui on est valide mais demain on ne sait pas et il y a vraiment du boulot à faire dans ce domaine."

Ce vendredi, la caravane est en route pour Caen. Elle se rendra ensuite au Havre, Amiens, Versailles et Paris (le 14 mai donc) pour les deux ans de présidence de Macron. A Paris, une manifestation est d'ailleurs prévue. Elle partira de Place d'Italie pour rejoindre la Place de la République.

Choix de la station

France Bleu