Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une caravane des gestes qui sauvent installée par la Croix-Rouge à La Ciotat

dimanche 24 juillet 2016 à 19:19 Par Victoria Koussa, France Bleu Provence

Ce week-end, la caravane de la Croix-Rouge, en tournée dans toute la France, a fait escale à La Ciotat. Au programme, prévention et entraînement au massage cardiaque.

Les bénévoles de la Croix-Rouge à La Ciotat, pour apprendre à sauver des vies.
Les bénévoles de la Croix-Rouge à La Ciotat, pour apprendre à sauver des vies. © Radio France - Victoria Koussa

La Ciotat, France

Des mannequins au sol, le bruit des défibrillateurs. Sous des tentes rouges et blanches, les bénévoles de la Croix-Rouge ont tout installé au bord de la plage, sur l'esplanade Langlois, pour mettre en situation les vacanciers désireux d'apprendre les gestes de premiers secours.

Le temps d'un week-end, du vendredi 22 juillet au dimanche 24, c'est le massage cardiaque qui était à l'honneur. Car aujourd'hui, chaque lieu public possède un défibrillateur, mais peu de personnes savent réellement l'utiliser.

Massage cardiaque, même pour les plus jeunes

Le mannequin prêt à être "choqué" par le défibrillateur. - Radio France
Le mannequin prêt à être "choqué" par le défibrillateur. © Radio France - Victoria Koussa

Dans les groupes de plagistes venus, entre deux baignades, apprendre ces gestes qui sauvent, il y a aussi de nombreux jeunes, voire des enfants.

Parmi eux, certains ont été très choqués par les attentats et veulent simplement avoir les armes pour se sentir moins impuissants en cas de catastrophe.

Une piqûre de rappel

Du 22 juillet au 18 août, la caravane de la Croix-Rouge fait escale dans neuf villes. Le but, c'est surtout d'inciter les vacanciers à s'inscrire aux formations de secourisme dispensées par l'ONG. Celles-ci durent une journée et coûtent 60 euros. Brûlures, noyades, crises cardiaques... jusqu'aux blessures de guerre, chaque crise est étudiée pour permettre, en cas de panique, d'avoir les bons réflexes.

En un week-end, 250 badauds ont participé à cet atelier à La Ciotat. Soit plusieurs centaines de nouveaux initiés aux gestes qui peuvent sauver.