Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Incendie de Notre-Dame

La cathédrale Notre-Dame : un joyau de l'architecture médiévale

-
Par , France Bleu

La construction de la cathédrale Notre-Dame de Paris a commencé en 1163 sur l’île-de-la-Cité. Elle s'est achevée en 1345, soit 3 siècles plus tard.

Maquette de Notre-Dame de Paris, exposée dans l'un des bas-côtés de l'édifice
Maquette de Notre-Dame de Paris, exposée dans l'un des bas-côtés de l'édifice © Radio France - Daphné Michelas

La construction de la cathédrale Notre-Dame de Paris a commencé en 1163 sur l’île-de-la-Cité. La cité, c’est ainsi qu’était nommé le cœur des villes à l’époque. 

La cathédrale au Moyen âge est un lieu de vie capital. Le peuple tout entier accordait une extrême importance à l’édification de sa cathédrale. Sa construction faisait d’ailleurs vivre énormément de personnes.

Elle a été achevée en 1345, soit 3 siècles plus tard.

Deux styles différents

La cathédrale Notre-Dame de Paris bénéficie de 2 styles différents qui se côtoient avec harmonie : le gothique primitif avec ses voûtes et le gothique flamboyant avec ses rosaces de 13 mètres de diamètre.

Dimension qui en fait d’ailleurs les plus importantes d’Europe.

La charpente

1.300 chênes ont été nécessaires pour construite cette charpente, ce qui représente 21 hectares de forêt.

La flèche, tombée lors de l’incendie de ce 15 avril, surplombait la charpente de la nef. Construite en 1220, elle avait été démontée en 1786 puis remontée au milieu du XIXe.

Cette flèche était recouverte de 16 statues représentant les apôtres dont d’ailleurs Saint-Thomas avait été représenté avec les traits de l’architecte reconstructeur du Moyen-âge, Viollet-le-Duc.

Heureusement, 5 jours avant le terrible incendie de Notre-Dame de Paris et l’effondrement de la flèche, les statues en cuivre de cette partie du monument avaient été déposées au sol et envoyées en Dordogne dans le cadre de l’important chantier de rénovation en cours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu