Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

La cave coopérative de Canet rasée avant la fin de l'année

-
Par , France Bleu Hérault

Fermée depuis 15 ans, la cave coopérative de Canet (Hérault) sera bientôt rasée et remplacée par des commerces et des logements. Le chantier de démolition a démarré cette semaine.

La cave coopérative de Canet fondée en 1939 est en cours de démolition, 15 ans après sa fermeture
La cave coopérative de Canet fondée en 1939 est en cours de démolition, 15 ans après sa fermeture - Mairie

Canet, France

C'est le symbole d'une époque qui disparaît. La cave coopérative de Canet est sur le point d'être démolie, 15 ans après sa fermeture. Le chantier a démarré cette semaine. Bientôt ce bâtiment des années 30 aura laissé la place à un petit centre commercial et un lotissement.  

Depuis 1939, le bâtiment marque l'entrée du village. Aujourd'hui délabré, bientôt rasé, il emporte avec lui un pan de l'histoire de Canet. À la grande époque, cette cave comptait près de 500 coopérateurs et vinifiait plus de 1.300 hectares. 

Leader européen

Dans les années 80, elle se lance dans la production en masse de sucre de raisin (des moûts concentrés rectifiés). Elle devient le leader européen du marché mais l'aventure industrielle va tourner court : les normes de dépollution se font plus sévères, les coûts augmentent alors que la concurrence espagnole fait rage. L'activité devient un gouffre financier. 

En 1995, la société Agrocanet dépose le bilan. Elle est démantelée. Les viticulteurs rejoignent les caves de Puilacher, du Pouget et dans une moindre mesure celle de Clermont-l'Hérault. Une épreuve pour le village et pour Jean-Luc Salasc, petit-fils du cofondateur de la cave. Son père en a été le président. Il a été directeur entre 1993 et 98. 

"C'est un outil magnifique qu'on a laissé partir."

Il reconnaît un peu d'amertume. "J'ai beaucoup de nostalgie parce c'est un outil magnifique qu'on a laissé partir. Un grand gâchis. Il y avait une activité intense :80 salariés, essentiellement des familles de Canet. Et aujourd'hui, il n'y a plus que ce bâtiment qui a été abîmé, incendié, mon ancien bureau notamment. C'est un pincement au cœur, mais il faut passer à autre chose..."  

"Un pincement au coeur". Jean-Luc Salasc, ex directeur de la cave

La "diagonale du soleil"

"Il est temps de tirer un trait sur cette vieille histoire qui s'est très mal terminée" confirme le maire. D'ici la mi-novembre, la démolition à proprement parler va commencer. Fin décembre, il ne restera plus rien du bâtiment. À la place, un projet immobilier mêlant commerces et logements. 

"Un nouveau quartier", espère Claude Revel. Ce nouvel ensemble doit être livré en 2021. De l'ancienne activité, il ne restera que le nom donné au bâtiment : la "diagonale du soleil". C'était l'une des cuvées de la cave de Canet.

"Tirer un trait sur cette vieille histoire qui s'est très mal terminée". Le maire Claude Revel

Le nouveau projet, sur 1.4 hectare, prévoit 9 commerces et 30 logements - Aucun(e)
Le nouveau projet, sur 1.4 hectare, prévoit 9 commerces et 30 logements - Cabinet d'architecte Rubio
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu